Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Base de lancement de V1 de Fresnoy (vestiges)

Dossier IA62002546 réalisé en 2011

Fiche

Précision dénomination rampe de lancement de V1
Appellations site de lancement de V1 (seconde génération)
Dénominations rampe de lancement
Aire d'étude et canton Parcq (Le) - Auxi-le-Château
Adresse Commune : Fresnoy
Lieu-dit : Les Grands Fossés
Adresse : C. V. ordinaire n°1
Cadastre : 1950 A2 213 a

Les infrastructures du site de lancement sont construites en 1943-1944, selon les témoignages locaux rapportés dans des travaux historiques : le chantier de construction travaux aurait été ouvert à la fin de 1943, utilisant comme main-d’œuvre des prisonniers de guerre (Russes selon ces mêmes sources locales). Une photo aérienne prise par les Alliés en 1944 montre que le site occupait une zone beaucoup plus boisée à l'époque qu'elle ne l'est aujourd'hui, couvert végétal dont la fonction était de camoufler les installations. Le site de Fresnoy était une position de tir active (par opposition aux positions de réserve), qui effectua des lancements dès juin 1944 car elle était opérationnelle lors de son achèvement. Des témoignages indiquent que les premiers tirs furent des échecs et que les V1 s'écrasèrent à quelques centaines de mètres de la rampe. Après ces premiers ratés, la rampe fonctionna correctement. Le site fut découvert tardivement par les Alliés, et bombardé pour la première fois le 6 juillet 1944. Les autres attaques eurent lieu les 3 aout et 28 aout 1944. On ignore cependant l'ampleur des dégâts occasionnés par ces bombardements.

Période(s) Principale : milieu 20e siècle
Dates 1944, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Organisation Todt,
Organisation Todt

Groupe de génie civile et militaire du IIIe Reich, dit Organisation Todt (OT), du nom de son fondateur Fritz Todt. A partir de 1943, le groupe en charge de la construction de plateformes de lancement de V1 et V2, est dirigé par Albert Speer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire, attribution par travaux historiques

Actuellement, on identifie sur le site les restes de plusieurs éléments constitutifs d'un site de lancement V1 dit "site modifié". Il rassemble la dalle de béton de la rampe, qui permettait d'acheminer jusqu'à cette dernière le V1 posé sur un chariot. On distingue également plusieurs plots en béton armé qui servaient de support à la rampe. Fresnoy présente un cas rare de rampe située sur un terrain en pente. Les plots ont été adaptés pour faire face à cette contrainte : les premiers plots sont entièrement enterrés, et seule leur face supérieure affleure. Les derniers plots s’élèvent au contraire au-dessus du sol. Leur taille va en s'accroissant dans la direction du tir, afin de compenser la déclivité du terrain. Ces plots plus hauts que la normale sont plus fragiles et plus instables. Pour remédier à ces défauts, les paires de plots conventionnelles sont remplacées à Fresnoy par des plots uniques qui font plus de deux fois la largeur standard. Non loin de la rampe, on relève les vestiges du bunker de tir hexagonal (Kommandostand) semi-enterré. Le long du chemin communal qui longe la parcelle, on relève, à gauche en remontant la route, une réserve d'eau et plus loin une dalle de béton armé qui, d’après les travaux historiques, serait la dalle amagnétique (Richtbau). A gauche de la route, on remarque de gros blocs constitués de parpaings de béton qu’on ne peut attribuer à un bâtiment en particulier.

Murs béton béton armé
Typologies site modifié, site léger
États conservations vestiges
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre

Références documentaires

Bibliographie
  • BAILLEUL, Laurent. Les sites V1 en Flandres et en Artois, 2000.

  • BAILLEUL, Laurent. Les sites V1 en Picardie, 2006.

  • CHEVALIER, Hugues. Bombes et V1 sur le Pas-de-Calais 1944, 2009.

  • DELEFOSSE, Yannick. V1 Arme du désespoir, Edition Lela Presse, 2011.

(c) Comité cantonal de développement du canton du Parcq ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Darras Thomas
Thomas Darras

Chargé d'étude, recruté par le canton de Le Parcq pour réaliser une opération d'inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Delille Christophe
Christophe Delille

Chargé d'étude, recruté par le canton de Le Parcq pour réaliser une opération d'inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.