Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de deux tableaux avec leurs cadres : Le Lavement des pieds, La Cène

Dossier IM02001701 réalisé en 1998

Fiche

Aire d'étude et canton Thiérache - Aubenton
Adresse Commune : Martigny
Adresse : rue de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice dans la nef de part et d'autre de l'entrée du choeur

Ces deux oeuvres monumentales sont le fait du peintre ardennais Nicolas Wilbault dit Duchastel, né à Château-Porcien en 1680 et décédé dans cette même ville en 1763. Ces tableaux, illustrant la vie du Christ, ne sont que deux éléments d'un ensemble plus vaste exécuté par ce peintre pour l'abbaye de prémontrés Saint Pierre de Bucilly. Wilbault travaille en effet à la mise en place d'un vaste ensemble pictural dans cette abbaye entre 1726 et 1729. Les termes du marché, contenu dans le journal de l'abbé de Bucilly François Humbert, permettent de retracer l'activité du peintre ardennais. En 1726 il est mentionné qu'un peintre de Château-Porcien, pour 800 livres, doit réaliser les tableaux du réfectoire. En 1728 " le même peintre de Château-Porcien fait encore les tableaux pour notre sacristie et pour le chapitre. Le marché est à la procure. Il en faudra encore sept pour la salle ". Il est fait en outre mention que le chapitre est en cours de lambrissage comme le réfectoire, en " 1729 le peintre a apporté les tableaux du chapitre. Ceux de la sacristie ont esté posé avant l'hiver, 570 livres ". Le tableau du Lavement des pieds porte en chronogramme la date de 1729 et la signature de Wilbault. Ces oeuvres semblent être les tableaux qui ornaient le chapitre mais aussi le réfectoire d'hiver. En effet, le procès verbal de la vente du mobilier de l'abbaye de Bucilly, qui se déroula en janvier et février 1791 sur près de 13 jours, cite que parmi les tableaux du chapitre, il est fait mention d'" un autre représentant le Lavement des pieds, adjugé à Mr Droué, curé de Martigny, à soixante livres ", et parmi les tableaux du réfectoire d'hiver de " celui représentant la Cène, adjugé à M le curé de Martigny à soixante livres ". Ce dernier tableau était celui qui faisait vis à vis avec celui de la Descente de croix, " adjugé à M. Le curé de Bucilly, à cent vingt-quatre livres ", ce tableau est celui qui est toujours conservé dans l'église paroissiale de Bucilly. Outre les tableaux du Lavement des pieds et de la Cène qui semblent donc provenir de deux ensembles décoratifs distincts mais exécutés en même temps, acquis par le curé desservant de Martigny, Charles Drouet, il est aussi fait mention d'un autre tableau du chapitre, " représentant Jésus agonisant au jardin des Olives, adjugé à M. Le prieur de Martigny, à douze livres ". Le compte-rendu de la vente mentionne la vente des autres tableaux, près de 17, à des particuliers ou des marguilliers des communes environnantes du canton d'Aubenton ou d'Hirson. Seuls deux autres tableaux paraissent avoir été conservés et localisés en Thiérache. Outre la Descente de croix ou plutôt Déposition de croix de l'église Saint-Pierre de Bucilly, l'église Notre-Dame d'Aubenton conserve une Descente de croix, copie d'après Jouvenet, qui est peut-être celle qui fut vendue au curé de Leuze pour la somme de 15 livres. Nicolas Wilbault est peut-être également l'auteur du tableau de la Vierge à l'Enfant ornant l'un des autels secondaires de l'église de Martigny. Les deux tableaux de Martigny ont sans doute été transportés dans l'église de Martigny au cours de l'année 1791. Ils ont été achetés par la commune en 1819 à Charles Drouet, alors curé desservant de la paroisse ardennaise de Neufmanil, pour la somme de 120 francs. Ils comportent deux cadres en chêne de style rocaille qui sont probablement ceux d'origine.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Dates 1729
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Annexes

  • Références documentaires

    Documents d´archives

    AD Aisne. Archives communales de Martigny : D1. Délibérations du conseil municipal (1806-1848).

    Bibliographie

    MENNESSON, Eugène. « Vente du mobilier de la chartreuse du Val Saint Pierre et des abbayes de Bucilly et de Foigny en 1791 », La Thiérache, Bulletin de la Société archéologique de Vervins, t XVI, 1893, p 39-49.

    REJALOT Th. « Journal du père François Humbert, abbé de Bucilly », An. Praem., t 7, 1931, p 143-171 et p 248-249.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe