Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le quartier du Bout d'Aval à Cayeux-sur-Mer

Dossier IA80001717 inclus dans La station balnéaire de Cayeux-sur-Mer réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Dénominations quartier
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Cayeux-sur-Mer
Lieu-dit : quartier du Bout-d'Aval

Le quartier du Bout d'Aval est un ancien quartier de Cayeux-sur-Mer, habité par une majorité d'agriculteurs. Le cadastre napoléonien le situe autour de l'actuelle rue Adolphe Roux, mais l'on peut considérer que les fermes construites le long de l'actuelle rue du Maréchal-Foch en faisaient partie. L'actuelle rue Florent-Triquet est une digue qui a longtemps été nommée 'digue de l'enclos Mouchette' : elle témoigne de la lutte continuelle des habitants de Cayeux avec la mer, et de leur volonté de gagner des terres cultivables et d'élevage. Avec le développement de l'activité balnéaire au plus près de la plage, le quartier est ponctuellement investi par des villégiateurs, sur les parcelles encore non bâties. Au cours du 1er quart du 20e siècle, les 'Cayolais' s'adaptent à cette nouvelle économie, en construisant eux-même des maisons destinées à la location, ou en louant des maisons anciennes. Les plaques émaillées portant l'inscription 'eau de source analysée et autorisée' témoignent de cette adaptation [fig. 12 et 13 ]. Le quartier, proche de la mer et de l'actuel centre administratif et religieux a été absorbé par la station balnéaire.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

Le quartier du Bout-d'Aval se situe au sud ouest de la station balnéaire, enserré entre le quartier de la Vieille-Eglise et le quartier balnéaire. L'actuelle rue Florent-Triquet, alors nommée digue de l'Enclos Mouchette (elle se prolonge d'ailleurs actuellement par la rue de l'Enclos-Mouchette), constituait la limite nord du quartier. Au-delà, à l'ouest, les galets se sont accumulés sur le Domaine public maritime. La digue a aujourd'hui disparu, mais l'actuelle rue du Bout-d'Aval, seule rue en pente dans la commune, témoignerait de sa présence [fig. 16]. De même, certaines maisons de la rue Florent-Triquet sont surélevées par rapport à la rue, vraisemblablement construites sur la digue même [fig. 15]. Protégées par la digue, les terres du quartier sont des terres d'alluvions donnant un caractère plat au paysage [fig. 17]. Ce quartier caractérise bien la mutation du village en station balnéaire : le cadastre napoléonien montre un habitat dispersé que l'on retrouve ponctuellement sur le site [fig. 14], mais que l'on devine surtout grâce aux voies étroites et courbes, et au parcellaire de petite taille. Plus on s'approche de la mer, et plus le bâti de villégiature s'impose.

Références documentaires

Documents figurés
  • 111 - Cayeux-sur-Mer, l'hôtel de ville, carte postale, par veuve Bon-Morel éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 14 - Cayeux-sur-Mer. La Grande Rue, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 32 - Cayeux-sur-Mer. Rue Adolphe Roux, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 106 - Cayeux-sur-Mer. Les villas rue Adolphe Roux, carte postale, par Veuve Bon-Morel éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 100 - Cayeux-sur-Mer. Rue Adolphe Roux, carte postale, par Les Galeries Cayolaises éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 40 - Cayeux-sur-Mer. Grande Rue, carte postale, par Decroix photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 8 - Cayeux-sur-Mer (Somme). La Grande Rue, carte postale, par B.F. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux-sur-Mer. La rue du Bout d'Aval, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux-sur-Mer. Ancien moulin (datant du XVe siècle) et l'église Saint-Pierre, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 20 - Cayeux-sur-Mer. La Grande Rue et l'église, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 21 - Cayeux-sur-Mer (Somme). Les masures, carte postale, par B.F. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.