Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie de Gentelles (ancienne école primaire et salle des fêtes)

Dossier IA80002681 réalisé en 2016

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • logement
    • préau
    • dépendance
Parties constituantes non étudiées cour, logement, préau, dépendance
Dénominations école primaire, mairie, salle des fêtes
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Gentelles
Adresse : rue Sadi-Carnot

Les sources conservées aux archives départementales (série O), indique qu'un bâtiment abritant école de garçons et mairie est construit à cet emplacement, sur les plans de l'architecte Sanson, datés de 1887.

Détruit durant la première guerre mondiale, l'édifice est reconstruit et remplacé par des nouveaux bâtiments à usage de mairie, d'école mixte, de logement pour l'instituteur, enfin de salle des fêtes. Les plans sont dessinés par l'architecte Jacques Debat-Ponsan en 1923. Les travaux sont réalisés par l'entrepreneur Richard, établi à Villers-Bretonneux et la réception des travaux a lieu en 1929.

L'école de filles, d'abord installée en 1873 dans une maison en location, puis acquise en 1885, n'est pas reconstruite, le nombre d'élèves étant jugé insuffisant par le rectorat, qui suggère plutôt la création d'une "garderie municipale" et la reconstruction d'une école mixte.

Période(s) Principale : 19e siècle, 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1887, daté par source
1923, daté par source
Auteur(s) Auteur : Sanson H., architecte, attribution par source
Auteur : Debat-Ponsan Jacques,
Jacques Debat-Ponsan (1882 - 1942)

Architecte. Fils du peintre Edouard Debat-Ponsan, Grand prix de Rome en 1912. Architecte en chef de l'Administration des PTT (1928), puis des Bâtiments civils et palais nationaux (1931), il participe à la reconstruction des régions libérées en tant qu'architecte agréé par la Préfecture de la Somme.

Agence à Amiens, 4 boulevard de Belfort (1923) et 18 rue Delamorlière (1929).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'édifice, implanté au nord de la place centrale du village, comprend un bâtiment principal aligné sur rue, deux passages latéraux couverts donnent accès à une cour en coeur de parcelle (à l'ouest) et à une aile en retour d'équerre (à l'est), un bâtiment secondaire ferme la cour au nord.

Le bâtiment principal, en rez-chaussée surélevé sur cave et étage carré, est construit en briques et couvert d'ardoises. Une partie de l'étage comporte un enduit au ciment peint. Le toit à croupes est surmonté d'un lanternon.

Inscription (portail du passage latéral ouest) : ECOLE.

Inscription (porche principal) : MAIRIE.

Murs brique
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies reconstruction au même emplacement

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1936. Gentelles. Administration communale (1870-1939).

Documents figurés
  • Commune de Gentelles. Plan d'ensemble des bâtiments communaux, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936).

  • Salle des fêtes à Gentelles. Plan, élévations et coupes, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936).

  • Ecole mixte et mairie à Gentelles. Plan, élévation et coupe, Debat-Ponsan, 1923 (AD Somme ; 99 O 1936).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.