Vue aérienne.
Cimetière communal d'Amiens, dit de Montières - Vue aérienne.
Localisation Commune : Amiens
Lieu-dit : Montières
Adresse : rue de Grâce
Cadastre : 2003 LY 93, 94
Auteur(s) Deparcy
Capel D.
Denis entreprise de monuments funèbres
entreprise de monuments funèbres Denis

Entreprise de monuments funèbres fondée par Sosthène Denis et établie à Amiens, à proximité du nouveau cimetière Saint-Pierre. En 1937, elle est donnée 495 route d'Albert (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Philippe H.
Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres, dit(e) Lamolet, H. Lamolet, T. Lamolet
entreprise de monuments funèbres Lamolet - St-Maurice , dit(e) Lamolet, H. Lamolet, T. Lamolet

Entreprise de monuments funèbres fondée à Amiens par Hippolyte François Lamolet (1821-1873), qui se déclare débitant dans le recensement de 1856. L'entreprise est signalée 135 Grande-rue Saint-Maurice (annuaire 1862) et 153 Grande-rue Saint-Maurice (1873).

L'entreprise est ensuite dirigée par sa veuve Sophie Damerval, qui y emploie ses deux fils Théophane (21 ans) et Georges (22 ans), comme tailleurs de pierre (recensement de 1881). Certains monuments portent la signature Lamolet Veuve et Lamolet fils.

L'entreprise est ensuite reprise par Théophane Lamolet-Tattegrain, entrepreneur de monuments funèbres, établi 365-367 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Vivien Narcisse
Narcisse Vivien (1868 - 1935)

Architecte de la ville d'Amiens. Domicilié 11 rue Alexandre-Fatton, en 1911-1914.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Brare-Sainneville
Brare-Sainneville

Entrepreneur actif à Amiens au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Gadré marbrerie et entreprise de monuments funèbres
marbrerie et entreprise de monuments funèbres Gadré

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres fondée à Amiens 401 rue Saint-Maurice par Onésime Gadré-Retourné, marbrier né en 1852, à Rumesnil. En 1906 et 1911 (recensement de population), Onésime y emploie ses deux fils Albert né en 1882 et Alfred né en 1883, également marbriers.

Albert Gadré, entrepreneur de monuments funèbres à Amiens, lui succède vers 1920 au 279 rue Saint-Maurice (annuaire et AC Amiens 2M 17/27). L'entreprise est également attestée 401 rue Saint-Maurice de 1905 à 1945 (annuaire et AC Amiens 2M 17/27).

Le tombeau de la famille Gadré-Tattegrain (cimetière de Montières) mentionne : Omer Gadré (1869-1946), Désiré Gadré (1840-1925) et Jules Tattegrain (1867-1933).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Siraut-Desmarest entreprise de monuments funèbres
entreprise de monuments funèbres Siraut-Desmarest

Entreprise de monuments funèbres, fondée par Victor Siraut-Desmarest (né en 1867 à Ecaussine), entrepreneur de monuments funèbres d'origine belge installé à Amiens vers 1890, 396 rue Saint-Maurice (1906), puis 363 rue Saint-Maurice (1911), entre les maisons Lesot et Lamolet-Tattegrain.

L'activité est attestée par les autorisations de travaux, de 1900 à 1914.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Castermant entreprise de monuments funèbres
entreprise de monuments funèbres Castermant

Entreprise de monuments funèbres fondée par Jules Castermant (né en 1882 à Hainaut), tailleur de pierre d'origine belge, installé à Amiens vers 1900, 404 rue Saint-Maurice (recensement de population 1906). En 1911, il se déplace au 428 rue Saint-Maurice.

En 1920, l'entreprise passe à Veuve Castermant et A. Castermant, tailleur de pierre, 387 rue Saint-Maurice (annuaire). Il s'agit vraisemblablement de son fils Albert, né en 1905. De 1938 à 1945, elle est donnée au 293 rue Saint-Maurice (AC Amiens 2M 17/27).

Les recensements de population signalent également Arthur Castermant (né à Amiens en 1890), tailleur de pierre chez Galampoix (1906) puis chez Sueur (1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général