Dossier d’œuvre architecture IA00127897 | Réalisé par
  • inventaire topographique, ville de Château-Thierry
Fortification d'agglomération
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Ministère de la culture - Inventaire général
  • (c) Département de l'Aisne
  • (c) AGIR-Pic

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération de la Région de Château-Thierry
  • Commune Château-Thierry
  • Adresse 37, 74 rue du Château
  • Cadastre 1832 B 1920  ; 1982 AD 223, 224, 226
  • Dénominations
    fortification d'agglomération
  • Parties constituantes non étudiées
    porte de ville

L'enceinte est datable du 13e siècle mais a subi de constantes réparations jusqu'au 17e siècle, en particulier pour s'adapter aux armes à feu. Désaffectés au 18e siècle, les anciens remparts sont concédés à des particuliers (1787). La porte de Marne est démolie des 1767 lors de la reconstruction du pont, celle de Saint-Crépin l'est en 1794 et celle de Beauvais en 1799. Seule subsiste aujourd'hui la porte Saint-Pierre, appelée aussi porte de la Barre, encadrée de deux tours en fer à cheval qui a été édifiée par le comte Thibaud IV de Champagne. Le blason sculpté au-dessus de la porte est aujourd'hui effacé. Le corps de garde qui la surmonte a été converti en logement, puis en salles d'exposition. Ses voûtes d'ogives ont été détruites au 19e siècle. Demeurent également 8 tours de l'enceinte, 2 autres ayant été détruites dans les années 1870 lors de l'agrandissement de l'hôtel-Dieu.

  • Période(s)
    • Principale : 13e siècle
    • Principale : 2e moitié 16e siècle

L'enceinte fortifiée représentait à l'origine un périmètre de 1300 m, non compris la section occupée par la muraille du château. Les parements des tours et des courtines sont généralement en grès taille moyen appareil, plus rarement en calcaire. L. L'intérieur des murs est en moellon de meulière ou de calcaire. L'intérieur des tours subsistantes est voûté en cul-de-four. Toit à longs pans, conique et noue sur la porte saint Pierre.

  • Murs
    • grès
    • calcaire
    • meulière
    • calcaire
    • moyen appareil
    • moellon
  • Toits
    tuile plate
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvrements
    • cul-de-four
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit conique
    • noue
  • État de conservation
    vestiges
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • armoiries
  • Précision représentations

    armes illisibles ; culot

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    classé MH, 1886/07/12
    classé MH partiellement, 1886/07/12
    inscrit MH partiellement, 1927/05/19
  • Référence MH

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Date d'enquête 1993 ; Date(s) de rédaction 1993
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Articulation des dossiers