Bienvenue sur le site de l'Inventaire général du patrimoine des Hauts-de-France
Exposition photographique : La chapelle Saint-Edmund, joyau architectural du lycée Corot de Douai

 

 

 

 

 

La chapelle Saint-Edmund du lycée Corot de Douai est l'une des toutes premières expressions du néo-gothique en Europe : elle est l'oeuvre d'Augustus Pugin, probablement sa seule réalisation en France.

Afin de faire mieux connaître ce joyau patrimonial qui n'est ouvert au public qu'en de rares occasions, le service de l'Inventaire propose une exposition photographique représentant le décor et mobilier de la chapelle. 

Accessible à tous depuis l'extérieur, cette exposition est installée sur les grilles du lycée Corot jusqu'à la fin de l'année scolaire. 

Partez à la découverte de cette magnifique chapelle en suivant ce lien.

Voir nos études
Image du jour
Vue d'ensemble.
Lumière sur

Actives depuis la fin du 18e siècle sur le bassin creillois, la métallurgie et la petite métallurgie couvrent aussi bien les fabrications de clous, de pointes, d´épingles, de fers à cheval (Creil), de chaudronnerie (Pont-Sainte-Maxence) que celles de pièces plus importantes principalement destinées au secteur automobile. Le patrimoine bâti industriel est conséquent et de qualité (halle attribuée à Eiffel dans les ateliers de fabrication de la fonderie Montupet à Nogent-sur-Oise, bâtiments de la décennie 1880 à la clouterie Rivierre et à la tréfilerie ACOR, poteaux en fonte datés de 1898 dans l'ancienne fonderie Durand à Creil). Les cités ouvrières, d'employés et d'ingénieurs, principalement construites autour des forges et fonderies de Montataire (aujourd'hui Arcelor-Mittal) témoignent également de l'importante de ce secteur toujours représenté aujourd'hui.

Bobines de fil de la tréfilerie ACOR (Creil).