Dossier d’œuvre architecture IA02000044 | Réalisé par
Riboulleau Christiane
Riboulleau Christiane

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France jusqu'en 2022.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
; ;
Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, canton du Nouvion-en-Thiérache
  • patrimoine industriel, Aisne
Ancien tissage de laine peignée Albert Hauet, devenu Tissage Setter et cie, puis Tissage de l'Etoile, puis Tissage de Boué ou Tissage Silvestre et cie (détruit)
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Ministère de la culture - Inventaire général
  • (c) Département de l'Aisne
  • (c) AGIR-Pic

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Thiérache - Nouvion-en-Thiérache
  • Hydrographies l'Ancienne Sambre dite Sambre de Boué
  • Commune Boué
  • Adresse 10 rue du Nouvion , 1 à 21 cité du Pavillon , 57 à 81 rue des Vannois
  • Cadastre 1986 AC 119, 134 A 137, 328 A 331, 333 A 337, 365 A 371, 400, 401, 416, 417, AB 177 A 233
  • Dénominations
    tissage
  • Précision dénomination
    tissage de laine peignée
  • Appellations
    Tissage Mécanique Albert Hauet, Tissage Setter et cie, Tissage de l'Etoile, Tissage de Boué, Tissage Silvestre et cie
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, conciergerie, cité ouvrière, remise, bureau, salle des machines, chaufferie, cheminée d'usine, atelier de fabrication, magasin industriel

Tissage de laine peignée fondé par Albert Hauet en 1871 (d'après travaux historiques). Il emploie 260 ouvriers vers 1880. Les cités ouvrières semblent dater du 1er quart du 20e siècle.

Lors de la première guerre mondiale, un incendie détruit partiellement l'usine. Elle est reconstruite et ouvre à nouveau en 1922, date à laquelle l'électricité remplace la vapeur comme source d'énergie. Dans le courant du 20e siècle, l'usine a porté successivement les noms de tissage Setter, puis tissage de l'Etoile (réputé pour son tergal) et tissage de Boué.

Ce tissage qui employait environ 160 ouvriers en 1970, puis 110 en 1983, a fermé ses portes vers 1985.

L'usine est aujourd'hui désaffectée, seule la conciergerie sert de maison. Les remises ont été rachetées par la commune.

Ancien tissage détruit en 2000, ne subsistent que les logements ouvriers.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Dates
    • 1871, daté par travaux historiques

La conciergerie est couverte d'un toit en pavillon en ardoise. Les bâtiments qui délimitent la cour, construits avec un étage et un comble à surcroît, sont protégés par une toiture en ardoise à croupe et demi-croupe. Ils sont prolongés par une construction avec toit à pignon couvert en tuile mécanique. A l'arrière, l'atelier de fabrication qui occupe la majeure partie de la surface est couvert de sheds en tuile mécanique et verre. Il est bordé vers la rivière de constructions diverses avec des toits à pignon couvert et en pavillon, principalement en tuile mécanique. Les élévations de l'usine sont ornées de pilastres en brique. Les anciennes remises ont des toits à pignon couvert et en pavillon en ardoise.

Les logements ouvriers de la cité dite du Pavillon ont un toit à croupe en tuile mécanique et un toit à demi-croupe en ardoise.

Les logements de la cité rue des Vannois ont un toit à pignon couvert en tuile mécanique et ardoise.

  • Murs
    • brique
  • Toits
    ardoise, tuile mécanique, tôle ondulée, verre en couverture
  • Étages
    1 étage carré, comble à surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit en pavillon
    • shed
    • appentis
    • croupe
    • demi-croupe
    • pignon couvert
    • noue
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre
  • Énergies
    • énergie thermique
    • énergie électrique
    • produite sur place
    • achetée
    • moteur thermique
    • moteur électrique
  • État de conservation
    détruit après inventaire
  • Statut de la propriété
    propriété privée
    propriété de la commune

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire du Patrimoine culturel à Amiens.

Documents figurés

  • Boué. Tissage Mécanique Albert Hauet. Entrée de l'Etablissement, carte postale, Dupont, receveur-buraliste (Aisne), carte postale, avant 1914 (coll. part.).

  • Boué. Un coin du Parc et le tissage, carte postale L. Couture, vers 1950 (coll. part.).

Date d'enquête 1993 ; Date(s) de rédaction 1995
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Département de l'Aisne
(c) AGIR-Pic
Riboulleau Christiane
Riboulleau Christiane

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France jusqu'en 2022.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.