Dossier d’œuvre architecture IA62001457 | Réalisé par
  • enquête thématique départementale, patrimoine Art Déco d'Arras
  • patrimoine de la Reconstruction
Maison, dite Villa Le Nid
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté urbaine d'Arras
  • Commune Arras
  • Adresse 17 bis rue Alexis-Halette
  • Cadastre 2008 BE 630
  • Dénominations
    maison
  • Appellations
    Villa Le Nid
  • Parties constituantes non étudiées
    jardin, garage

Cette maison a été construite vers 1932, comme l'atteste le permis de construire délivré en mairie d'Arras et conservé au sein du Service d'urbanisme.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle

Située dans le quartier Saint-Géry au nord d'Arras, cette maison construite en béton apparent par endroits et à parement de brique, évoque à la fois les villas anglo-normandes et néo-basques par le recours au toit en demi-croupe et à l'imitation en béton des colombages en bois. La façade est parfaitement symétrique, avec la porte d'entrée située au centre, à laquelle on accède par un petit escalier extérieur bordé d'un muret en pierre. Elle est percée de deux baies rectangulaires au rez-de-chaussée surmontées de lambrequins en acier. L'étage de comble est marqué par une travée centrale composée de deux baies jumelées ; le linteau de ces baies est orné d'un bas-relief représentant un nid encadré d'un élément scriptural qui indique le nom de la maison (villa Le Nid) ; l'attribut d'un nom est courant pour les villas. Cette maison à caractère régionaliste affiche des éléments de décor géométriques caractéristiques du style Art déco : la frise surmontant le rez-de-chaussée est composée de coquillages et de motifs circulaires. Les motifs tubulaires de l'appui des baies de l'étage sont également des motifs récurrents de l'architecture Art déco.

  • Murs
    • béton
    • brique
  • Toits
    tuile mécanique
  • Étages
    rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit à deux pans
    • demi-croupe
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Cette maison, construite vers 1932, évoque le régionalisme des années 1930 qui consiste à superposer à la modernité stylistique, ici incarnée par les éléments Art Déco et le recours aux matériaux modernes comme le béton.

Documents d'archives

  • AC Arras. Service d'urbanisme. Permis de construire.

Date d'enquête 2008 ; Date(s) de rédaction 2009
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général