• inventaire topographique, canton de Villers-Bocage
Mairie-école de Vaux-en-Amiénois
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
  • Commune Vaux-en-Amiénois
  • Adresse 3 rue du Flagard
  • Cadastre 1936 F 61

Vers 1830, une première école de garçons fut construite par la commune. Ce bâtiment, jugé trop petit par le préfet dès 1847, fut remplacé en 1855 par une construction neuve située près du presbytère. Mais cette école était réservée aux garçons. En 1874, la commune envisagea d'édifier une école pour les filles à Vaux, abritant aussi les archives communales et la salle de mairie, et une école mixte à Frémont. Un projet fut proposé par Louis Duhamel, mais une partie du conseil municipal voulut un étage, disant que ça ferait plus belle figure, et le plan de Duhamel pour l'école de Vaux fut rejeté par la commission des travaux publics. Finalement, le chantier échut à l'architecte amiénois Antoine en 1878. Les deux écoles de Vaux et de Frémont furent inaugurées en 1880.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1878, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Antoine Louis Henry
      Antoine Louis Henry

      Architecte, président de la société régionale des architectes du nord de la France, président d'honneur de la société des Antiquaires de Picardie, membre du conseil départemental des constructions et bâtiments publics.

      Arrive à Amiens en 1846 pour construire la gare.

      Architecte de la ville jusqu'en 1856 (démission).

      Architecte de l'arrondissement de Doullens (Somme).

      Père de Georges Antoine et de Joseph Antoine. Grand-père d'Henry Antoine.

      1862 : domicilié 21 rue des Saintes-Maries (annuaire).

      1881 : domicilié 10 rue des Saintes-Maries à Amiens avec son fils Joseph (19 ans) élève architecte.

      chevalier de la légion d'honneur, capitaine commandant honoraire de la compagnie des sapeurs-pompiers, membre du conseil municipal,

      Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/75226.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

La mairie-école comprend un corps central à un étage, couvert par un toit à croupe, et deux ailes plus basses en prolongement, couvertes par un toit à longs pans, pignon découvert. L'édifice emploie surtout la brique, mais certains éléments sont rehaussés par de la pierre (bandeaux, clés des baies). Ce bâtiment est précédé par une petite cour dont l'entrée est flanquée de deux pavillons en brique, couverts par un toit à croupe.

  • Murs
    • brique
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • croupe
    • pignon découvert
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Date d'enquête 2000 ; Date(s) de rédaction 2001