Dossier d’œuvre architecture IA80002525 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
Ancienne ferme devenue mairie-école mixte, puis mairie et école de garçons de Cagny (détruit)
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Département de la Somme

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération Amiens Métropole - Amiens
  • Commune Cagny
  • Adresse ancienne rue d'En-Haut, actuelle rue Jean-Catelas
  • Dénominations
    ferme, mairie, école primaire
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, logement, jardin, bûcher, puits

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la commune projette la création d´une école en 1835 ; elle est autorisée à acquérir une maison et dépendances pour y aménager une école, en 1837 ; celle-ci doit accueillir les enfants de Cagny et de Boutillerie, hameau de la banlieue d´Amiens. La grange est louée jusqu´en 1844, date à laquelle le baron Latapie de Ligonie veut y établir une école de filles. Le projet n´aboutit pas car il refuse que la nomination de l´institutrice soit approuvée par le maire. En 1861, la grange est transformée en salle de classe, logement de l´instituteur et salle de mairie, par les entrepreneurs Domart et Guidé, sur les plans de l´architecte Masse-Lénar. En 1871, la classe endommagée par les troupes allemandes est restaurée. L´agrandissement et la restauration de la maison de l´instituteur, réalisée par l´entrepreneur Guidé, sur les plans de l´architecte Antoine, s´achève en 1881.

La réponse au questionnaire de 1878 rédigée par l´instituteur de Cagny indique que la mairie, l´école mixte et le logement de l´instituteur occupent une ferme construite vers 1832 et acquise par la commune en 1837. Une pièce de l´ancien logis de ferme est affectée à l´école mixte entre 1837 et 1844, date à laquelle l´école de filles est transférée dans les locaux des soeurs de la communauté de la Sainte-Famille. L´école de garçons succède à l´école mixte, dont elle occupe les locaux jusqu´en 1861. A cette date, une mairie école est construite, sur les plans de l´architecte Masse-Lénard, à l´emplacement de la grange qui fermait la parcelle sur la rue. L´ancien logis de ferme est alors réaménagé pour agrandir le logement de l´instituteur ; la salle de classe est divisée en deux pièces (cuisine et chambre). En 1878, l´architecte Antoine est chargé de fournir un projet de réaménagement du logement de l´instituteur, "consistant soit à établir un étage sur le rez-de-chaussée, soit à faire sur la cour une cuisine convenable contiguë au dit logement". L´édifice comprend un bâtiment sur rue en rez-de-chaussée sur cave, à usage de mairie et d´école, une cour séparée du jardin antérieur du logement de l´instituteur par un mur. Un second jardin s´étend au sud-est du logis. Le plan figure également un puits dans le jardin antérieur, deux bûchers et une étable dans la cour de l´école. Une porte donne accès à la mairie école ; un couloir distribue la salle de la mairie et mène à la cour sur laquelle ouvre la salle de classe éclairée des deux côtés par cinq fenêtres. L´élévation présente deux souches de cheminée et des pignons découverts. Le logement de l´instituteur, en rez-de-chaussée, comprend cinq pièces (cuisine, salle et trois chambres).

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle
    • Principale : 3e quart 19e siècle
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1832, daté par source
    • 1837, daté par source
    • 1861, daté par source
    • 1881, daté par source
  • Auteur(s)
  • État de conservation
    détruit
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Comme à Bertangles, la première mairie école est installée dans une ancienne ferme réaménagée pour son nouvel usage, dès 1837 et agrandi en 1861.

Documents d'archives

  • AD Somme. Série T ; 99 T 3804 161. Cagny. Plan de la maison d'école des garçons, de la mairie et du logement de l'instituteur (questionnaire de 1878).

Documents figurés

  • Cagny. Plan de la maison d'école des garçons, de la mairie et du logement de l'instituteur. Dessin, 1878 (AD Somme ; 99 T 3804 161).

  • Cagny. Appropriation d'un local de classe, logement de l'instituteur et mairie, dessin, Masse-Lénard architecte, 1860 (AD Somme ; 99 O 983).

Date d'enquête 2003 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.