Dossier d’œuvre architecture IA80004160 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Tombeau (croix funéraire) de la famille Villefroid-Ferte
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse 212 plaine D Vieux cimetière de Saint-Acheul
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    famille Villefroid-Ferte
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

Le tombeau porte la signature du fabricant Lamolet.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres , dit(e) Lamolet, H. Lamolet, T. Lamolet
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres

      Entreprise de monuments funèbres fondée à Amiens par Hippolyte François Lamolet (1821-1873), qui se déclare débitant dans le recensement de 1856. L'entreprise est signalée 135 Grande-rue Saint-Maurice (annuaire 1862) et 153 Grande-rue Saint-Maurice (1873).

      L'entreprise est ensuite dirigée par sa veuve Sophie Damerval, qui y emploie ses deux fils Théophane (21 ans) et Georges (22 ans), comme tailleurs de pierre (recensement de 1881). Certains monuments portent la signature Lamolet Veuve et Lamolet fils.

      L'entreprise est ensuite reprise par Théophane Lamolet-Tattegrain, entrepreneur de monuments funèbres, établi 365-367 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      entrepreneur signature

La concession, délimitée par des piliers reliés par des tiges métalliques (côtés) et une chaîne (face), comprend une stèle en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue, surmontée d'une croix funéraire en fonte ajourée, et une tombale.

Signature : Lamolet.

  • Murs
    • marbre
    • fonte
  • Typologies
    croix funéraire (fonte industrielle) ; tombale
  • Techniques
    • fonderie
  • Représentations
    • Christ en croix
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Cette croix funéraire en fonte ajourée surmonte un monument érigé par l'entrepreneur amiénois Lamolet, vers 1905. Le modèle, dont l'origine n'est pas identifiée, est orné d'un Christ en croix fixé par l'entrepreneur de monuments funèbres, sans doute à la demande de l'acquéreur.

Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.