Dossier d’œuvre architecture IA80004245 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Tombeau (loggia) de la famille Hémart-Ferrandier
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse 84 plaine C Vieux cimetière de Saint-Acheul
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    famille Hémart-Ferrandier
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

Les archives conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau picard est construit en 1908 par l'entrepreneur Zacharie Dupont. Le tombeau est construit l'année suivante, sur les plans de l'architecte Georges Bouffet.

Le tombeau en forme de loggia est précédé d'un parvis délimité par des piliers reliés par des tiges de métal et une chaîne (face), au centre duquel s'étend une tombale à dos d'âne. Construit en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue, il est couvert d'un dôme surmonté d'une urne cinéraire. La façade antérieure, inspirée des serliennes, est rythmée par quatre colonnes de marbre. Deux jardinières occupent les allèges des baies latérales. Inscription concernant le commanditaire (en relief) : famille HEMART-FERRANDIER.

Décor : Urne à guirlandes de cyprès ; pots à feu.

  • Murs
    • marbre
  • Toits
    pierre en couverture
  • Couvertures
    • dôme circulaire
  • Typologies
    tombeau en forme de loggia à parvis enclos ; style éclectique
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Exemple tout à fait exceptionnel de tombeau loggia, élevé en 1908 sur les plans de l'architecte Georges Bouffet, dont il existe une variante au cimetière de la Madeleine (tombeau de la famille Hagimont), vraisemblablement conçu par le même architecte. On peut signaler également, toujours au cimetière de la Madeleine, une variante de style néogothique (tombeau de la famille Guénin), exécutée par l'entrepreneur G. Legueur, ou encore le tombeau de la famille Lefèvre-Callot.

Documents d'archives

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/10. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1907-1910).

Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.