Dossier d’œuvre architecture IA80004421 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Tombeau (stèle funéraire) des Bralant-Boulenger et Bralant-Jumel
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
  • Commune Pont-de-Metz
  • Adresse Cimetière , rue de l' Eglise

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que la concession de 18 m2 est acquise en 1868.

Le monument porte la signature de l'entrepreneur de monuments funèbres H. Lamolet.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres , dit(e) Lamolet, H. Lamolet, T. Lamolet
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres

      Entreprise de monuments funèbres fondée à Amiens par Hippolyte François Lamolet (1821-1873), qui se déclare débitant dans le recensement de 1856. L'entreprise est signalée 135 Grande-rue Saint-Maurice (annuaire 1862) et 153 Grande-rue Saint-Maurice (1873).

      L'entreprise est ensuite dirigée par sa veuve Sophie Damerval, qui y emploie ses deux fils Théophane (21 ans) et Georges (22 ans), comme tailleurs de pierre (recensement de 1881). Certains monuments portent la signature Lamolet Veuve et Lamolet fils.

      L'entreprise est ensuite reprise par Théophane Lamolet-Tattegrain, entrepreneur de monuments funèbres, établi 365-367 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      entrepreneur signature

La concession est délimitée par une clôture en fer. Elle comprend une stèle en calcaire à double orientation.

Signature : H. LAMOLET.

  • Murs
    • calcaire
    • fer
  • Typologies
    stèle funéraire architecturée (fronton) ; dispositif à double orientation
  • État de conservation
    mauvais état, menacé
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Cette concession, qui conserve sa clôture en fer, contient une stèle funéraire érigée vers 1851, par l'entrepreneur de monuments funèbres H. Lamolet. Elle présente la particularité d'être utilisée sur ses deux faces, comme à Vers-Selles, ce dispositif à double orientation a également été identifié à Allonville et à Longueau.

Documents d'archives

  • AD Somme. Série O ; 99 O 3063. Pont-de-Metz. Administration communale (1870-1939).

Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.