Dossier d’œuvre architecture IA80004424 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Tombeau (cippe) des Lenoel
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
  • Commune Pont-de-Metz
  • Adresse Cimetière , rue de l' Eglise
  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle

La concession n'est pas délimitée. Elle contient un tombeau en forme de cippe monumental, dont chaque face est agrémentée d'une table en marbre gris.

Epitaphe (face sud ; mention de profession) : Ici repose / le corps de monsieur Jean-Baptiste / LENOEL / ancien entrepreneur de bâtimens / et propriétaire à Amiens / décédé le 12 mai 1833 / âge de 73 ans et 8 mois / En faisant des heureux il passa sur la terre / défendit l'opprimé soulagea le malheur / privé de ses secours l'orphelin pleure un père / ses parens un appui le pauvre un protecteur / Passant / Priez Dieu pour le repose de son âme.

Epitaphe (face ouest ; mention de profession) : Ici repose / le corps de monsieur Jean-Baptiste / LENOEL / fils de monsieur Jean-Baptiste LENOEL / entrepreneur de bâtimens et de feu / Marie Jeanne Augustine Pelletier / décédé à Amiens le 11 janvier 1823 / âgé de 33 ans / Il fut ravi par une mort prématurée / à un père qui fondait sur lui / ses plus chères espérances / à une famille qui l'aimait tendrement / ils eurent la consolation de la voir mourir / en bon fils, bon frère, bon ami / et bon chrétien / Passant / Priez Dieu pour le repose de son âme.

Epitaphe (face est) : Ici repose / le corps de Dame Marie Jeanne Lucine / LENOEL / décédée à Amiens le 20 mars 1825 / âgée de 32 ans et 6 mois épouse de M. CARON avocat. / Tous pleurent ta mort. O Chère amie, tous font une perte / irréparable ton père, quel père fut plus heureux / à la faveur d'une telle fille et plus malheureux de la / perdre. Ton époux, que sa destinée seroit cruelle / si tu n'eusses promis de veiller et de prier pour lui / du haut du ciel, il ne lui restoit au moins la / consolation de pouvoir apprendre sur ta tombe à vivre / comme tu [non lu] vœu et amour, comme tu es morte ces / parens où trouveront ils une affection plus vive une / [non lu] dévouement. Tes amis ils disent que tu fais le / [non lu] d'une sincère amitié les pauvres [non lu] / de providence hélas [non lu].

Epitaphe (face nord) : illisible.

  • Murs
    • calcaire
    • granite
  • Typologies
    cippe ; épitaphe ; mention de profession
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Ce tombeau élevé vers 1833, date du décès de l'entrepreneur Jean-Baptiste Lenoel, est l'un des plus anciens du cimetière. S'il présente une typologie très fréquente à cette date, il se distingue par la qualité des épitaphes.

Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.