Dossier d’œuvre architecture IA80006511 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Tombeau (stèle funéraire) de la famille Dumeige-Catlain
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 1D plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    sépulture de la famille Dumeige-Catlain
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en décembre 1883, par Marie Léontine Catlain, veuve Dumeige, hortillonne, domiciliée à Amiens, 137 rue de la Voirie. La stèle porte la signature de l'entrepreneur Lamolet-Tattegrain.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres , dit(e) Lamolet, H. Lamolet, T. Lamolet
      Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres

      Entreprise de monuments funèbres fondée à Amiens par Hippolyte François Lamolet (1821-1873), qui se déclare débitant dans le recensement de 1856. L'entreprise est signalée 135 Grande-rue Saint-Maurice (annuaire 1862) et 153 Grande-rue Saint-Maurice (1873).

      L'entreprise est ensuite dirigée par sa veuve Sophie Damerval, qui y emploie ses deux fils Théophane (21 ans) et Georges (22 ans), comme tailleurs de pierre (recensement de 1881). Certains monuments portent la signature Lamolet Veuve et Lamolet fils.

      L'entreprise est ensuite reprise par Théophane Lamolet-Tattegrain, entrepreneur de monuments funèbres, établi 365-367 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      entrepreneur signature

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une bordure en calcaire. Le sol rehaussé, dont le soubassement est en béton et auquel on accède par cinq marches, est recouvert de gravillons. Elle contient une stèle néogothique en calcaire, agrémentée de petites colonnettes.

Inscriptions :

Dates des décès : 1883 ; 1910 ; 1910 / (base) 1956 ; 1957.

Épitaphe : Louis Firmin Jules / DUMEIGE / hortillon / décédé le 7 décembre 1883 / à l'âge de 52 ans.

Inscription concernant le destinataire : Sépulture / de / la famille / Dumeige-Catlain.

Inscription (base) : Concession à perpétuité.

Signature (base, en haut à droite) : T-Lamolet.

  • Murs
    • calcaire
    • béton
  • Typologies
    stèle funéraire architecturée ; style néogothique
  • Techniques
    • sculpture
  • Précision représentations

    La stèle est surmontée d'une croix fleuronnée gravée d'une fleur centrale et les deux petites colonnettes sont coiffées de chapiteaux feuillagés. Deux Christ en croix sont déposés au pied du monument.

  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession, rehaussée et matérialisée par un soubassement, contient une stèle néogothique en calcaire, signée par l'entrepreneur Lamolet-Tattegrain et sans doute réalisée vers 1883 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation) pour Louis Firmin Jules Dumeige, hortillon. Le tombeau a fait l'objet d'une restauration récente.

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de