Dossier d’œuvre architecture IA80006524 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Enclos funéraire Josse
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 13 plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    Josse
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mars 1837, par Juste François de Paule Josse, docteur en chirurgie, domicilié à Amiens, Cloître de la Barge et agrandie en novembre 1871 par l'acquéreur, domicilié à Amiens, place Saint-Michel. La sépulture de M. Josse et de Pauline Laure Tavernier est décrite par S. Comte (1847), qui signale la présence d'un "cippe à chapiteau" ainsi que d'une "pyramide en marbre blanc d'Italie" (cf. annexe).

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une pierre de seuil en béton qui reprend la forme trapézoïdale du terrain. Elle contient deux monuments, dont un cippe monumental en calcaire couronné d'un fronton cintré à acrotères (fig. 2). Au pied de ce monument s'élève un obélisque en marbre blanc (fig. 3), difficile à lire et fixé sur un socle en calcaire. Inscriptions : Dates des décès (cippe, face antérieure) : 1837 ; 1871 ; 1876. Date du décès (obélisque) : 1845. Épitaphe (cippe, face antérieure) : Ici / reposent les corps de / François de Paule Angélique / JOSSE / chirurgien en chef / de l'Hôtel-Dieu d'Amiens / professeur à l’École de / Médecine de la même Ville / chevalier de la Légion d'Honneur / membre de plusieurs / sociétés savantes, etc... / décédé le 4 mars 1837 / à l'âge de 59 ans / - / Jean-Baptiste Flavien / TAVERNIER / décédé le 9 7bre 1871 / à l'âge de 73 ans / médecin en chef de l'Hôtel-Dieu / officier de la Légion d'Honneur / [...].

  • Murs
    • calcaire
    • marbre
    • béton
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; cippe ; obélisque
  • Techniques
    • sculpture
  • Précision représentations

    Le fronton du pilier monumental est sculpté sur ses quatre faces d'un décor différent. La face antérieure représente un serpent buvant dans une coupe, la face gauche représente une couronne de fleurs et de feuilles de chêne, la face droite représente une couronne de laurier ornée, au centre, de la croix de la Légion d'Honneur et la face postérieure représente une lampe sépulcrale. Les acrotères sont tous gravés de palmettes. Le pilier pyramidal est surmonté d'une croix.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession, acquise en 1837 et agrandie en 1871, présente un plan trapézoïdal. La clôture d'origine a disparu et elle n'est aujourd'hui délimitée par une simple bordure.

La concession contient deux monuments, décrits par Stéphane Comte (1847). Le cippe en calcaire (fig. 2) a été réalisé vers 1837, date d'acquisition de la concession et du décès de François de Paule Angélique Josse, Le petit obélisque en marbre blanc (fig. 3), est un tombeau individuel probablement élevé vers 1845, date du décès de Pauline Laure Tavernier, sa petite fille.

Les épitaphes gravées sur le monument, rappellent comme le fait également Stéphane Comte, les qualités et mérites de deux médecins amiénois, François de Paule Angélique Josse et son gendre Jean-Baptiste Flavien Tavernier.

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Bibliographie

  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

Annexes

  • Extrait de : Promemades au cimetière de la Madeleine
Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de