Dossier d’œuvre architecture IA80006564 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Enclos funéraire Carpentier-Trancart
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 51 plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    Carpentier-Trancart
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juillet 1839, par Louis Jacques Joseph Carpentier, serrurier, domicilié à Amiens, 5 rue des Bouteilles.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle
    • Principale : 4e quart 19e siècle , (incertitude)

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille antérieure en fonte peinte à barreaux croisés, fixée sur des poteaux antérieurs en calcaire (manquants à droite) et sur une pierre de seuil en grès. Elle est matérialisée de chaque côté par des poteaux en calcaire (manquants à droite), initialement reliés par des barres latérales en fonte (disparues).

La concession contient deux monuments. Au fond, se trouve un tombeau-monument, dont la base est en calcaire (avec quelques remaniements en béton) agrémentée de trois tablettes en marbre blanc et la partie supérieure, finement ouvragée, est en fonte à deux vantaux. Au centre, s'élève une croix funéraire en fer peint, fixée sur un socle octogonal en grès. La partie médiane de ce tombeau, au pied duquel est déposé un petit vase funéraire en fonte peinte, est à usage de porte-couronne et agrémentée d'un couronnement initialement vitré en forme de tourelle.

Inscriptions :

Date du décès (croix funéraire) : 1896. Dates des décès (tombeau-monument) : 1851 / [illisible] / 18[...].

Épitaphe (tombeau-monument) : Jean Joseph Benjamin / CARPENTIER / propriétaire / 10 avril 1851 / 77 ans.

  • Murs
    • calcaire
    • marbre
    • grès
    • béton
    • fonte
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; tombeau-monument ; croix funéraire (fer)
  • État de conservation
    état moyen, envahi par la végétation
  • Techniques
    • fonderie
  • Précision représentations

    La grille est ornée de pommes de pin. La partie supérieure du tombeau-monument, surmontée d'une croix rayonnante encadrée par deux visages figurant la douleur, présente deux vantaux, chacun orné d'un ange. La croix funéraire est ornée de palmettes aux extrémités et d'un Christ central. Une couronne (laurier entrelacée de rubans) en fonte peinte est suspendue aux crochets à usage de porte-couronne.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession, qui conserve sa grille antérieure en fonte peinte, contient deux monuments funéraires qui présentent une forme exceptionnelle.

Le plus ancien est la "stèle" en fonte moulée ajourée ornée de bas-reliefs en fonte peints représentant des anges et surmontée de croix. La structure est fixée sur une base en calcaire et marbre blanc à trois tables (fig. 3), sur lesquelles sont gravées les épitaphes partiellement lisibles.

Ce monument funéraire exceptionnel dans le cimetière de la Madeleine peut avoir été réalisé après 1839, date d'acquisition de la concession par le serrurier Louis Carpentier, qui pourrait en être l'auteur, ou vers 1851, date du décès de Joseph Benoît Carpentier. Le style du décor est très caractéristique des années 1830 et 1840.

La croix funéraire en fonte peinte, sur laquelle est fixé un porte-couronne (fig. 2), a probablement été élevée vers 1896 (date de l'unique décès mentionné).

Le travail de fonderie et de ferronnerie est ici assez remarquable pour mériter une mise en valeur plus importante.

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.