Dossier d’œuvre architecture IA80006574 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Tombeau (stèle funéraire) des familles Jolibois-Gras et Jolibois-De Raismes
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 61 plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    familles Jolibois-Gras et Jolibois-De Raismes
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mai 1849, par Pierre François Jolibois, propriétaire, domicilié à Amiens, 6 rue Neuve des Capucins et par Jean-Baptiste Antoine Gustave Jolibois, domicilié à Amiens, 53 rue de la Narine. Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Lesot-Flament a réalisé des travaux en 1915.

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte moulée peinte à portillon antérieur central, fixée sur un sol rehaussé en pierre d'Ecaussine, auquel on accède par quatre marches, avec un soubassement en béton. La dalle en dos d'âne fermant l'entrée du caveau est également en pierre d'Ecaussine. Un vase funéraire à anse en fonte et fixé sur un socle se trouve à l'arrière. La sépulture contient une stèle architecturée en calcaire à entablement et corniche moulurée recouverte d'une protection en zinc, agrémentée de tables et tablettes en marbre blanc (entablement, partie médiane, base et socle).

Inscriptions :

Dates des décès : 1868 ; 1914 / 1848 ; 1890 ; 1893 / (base) 1974 / (socle) 1886 ; 1940 / 1921 ; 1931 / 1963 ; 1965.

Épitaphe : D.O.M / André Firmin / JOLIBOIS, propriétaire / époux de Marie Josèphe / GRAS / décédé le 6 7bre 1848 / âgé de 64 ans et 6 mois / (socle) Eugène JOLIBOIS / avocat à la Cour d'Appel / ancien bâtonnier / officier de la Légion d'Honneur / 1874-1963.

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Familles Jolibois-Gras / et Jolibois-De Raismes.

  • Murs
    • marbre
    • pierre
    • calcaire
    • béton
    • fonte
  • Typologies
    stèle funéraire architecturée (pilastres)
  • Techniques
    • fonderie
    • sculpture
  • Précision représentations

    La grille, soulignée par une frise en grecques agrémentée de fleurs en médaillons aux angles, est ornée d'urnes voilées et de pommes de pin. Le portillon est également surmonté de pommes de pin ainsi que d'une croix rayonnante à volutes feuillagées. La dalle en dos d'âne fermant l'entrée du caveau est gravée d'une croix latine en relief. La partie supérieure de la stèle est surmontée d'une belle croix fleuronnée à volutes feuillagées.

  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession qui conserve sa grille en fonte moulée peinte du milieu du 19e siècle, contient une stèle architecturée en calcaire, probablement élevée vers 1848 (date de la première inhumation) pour André Firmin Jolibois ou vers 1849 (date d'acquisition de la concession).

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/11. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1913-1917).

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de