Dossier d’œuvre architecture IA80006581 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Enclos funéraire de la famille Prousel
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 68 plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    famille Prousel
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en octobre 1848, par Antoine Valentin Patte, menuisier et Françoise Prousel, son épouse, domiciliés à Amiens, rue Delambre, par Etienne Prousel, boulanger, domicilié à Amiens, rue des Sœurs-Grises, par Mélanie Prousel, rentière, domiciliée à Amiens, rue Gresset, par Arsène Isidore Prousel, épicier, domicilié à Amiens, Marché aux Herbes, par Nicolas Louis Chevalier et Hortense Prousel, son épouse, domiciliés à Amiens, rue Voclin.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille antérieure et postérieure en fonte à portillon antérieur central (disparu) appuyée de chaque côté sur les clôtures des concessions voisines. Elle contient deux monuments, dont, sur le devant, une croix funéraire en fer forgé (fig. 2) et au fond, une grande stèle en chapeau-de-gendarme en calcaire (fig. 3).

Inscriptions :

Dates des décès (stèle) : 1817 ; 1818 ; 1847 ; 1866 ; 1870 ; 1883 / 1889 ; 1892 ; 1895 ; 1897.

Inscription concernant le destinataire (stèle) : Famille Prousel.

  • Murs
    • calcaire
    • fer
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; stèle funéraire cintrée (chapeau de gendarme) ; croix funéraire (fer)
  • État de conservation
    état moyen, envahi par la végétation
  • Techniques
    • fonderie
  • Précision représentations

    La grille de clôture est ornée de fleurons et d'urnes voilées. La croix, agrémentée d'une frise en grecques, est ornée d'un Christ central.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession, dont la clôture est partiellement conservée, contient deux monuments : une croix funéraire en fonte (fig. 2) probablement élevée vers 1848 (date d'acquisition de la concession) et une grande stèle en calcaire (fig. 3), sans doute réalisée vers 1847 (date de l'une des inhumations) ou 1848 (date d'acquisition de la concession).

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de