Dossier d’œuvre architecture IA80009944 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Monument funéraire de la famille Follet
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Boves
  • Commune Sains-en-Amiénois
  • Adresse Cimetière , rue des Cauriers

Le monument porte la signature de l'architecte Auguste Sallé et la date : 1895.

La statue en marbre représentant la Résurrection porte la signature d'Albert Roze et la date : 1898.

Le catalogue des œuvres du sculpteur amiénois Albert Roze (1946) signale la présence du marbre, exposé au Salon de 1898 où il sera acquis par l'État et envoyé au musée de Picardie en 1901.

Le tombeau monumental en calcaire présente la forme d'une niche de style néo-classique, à chevet en hémicycle, couverte d'un toit en bâtière en pierre. L'entablement repose sur deux colonnes doriques.

Deux grandes jardinières en pierre de Tournai sont disposées sur les côtés de l'édicule. Une statue en marbre (fig.) occupe la niche.

Épitaphe : Maurice Follet / maire de 1918 à 1944 / Lieutenant de Louveterie / commandeur du mérite agricole / 1872-1954.

Signature (base tombeau) : SALLE à AMIENS.

Date (arrière) : MDCCCLXXXXV.

Date et signature (terrasse statue) : Albert Roze / 1898.

  • Murs
    • calcaire
    • marbre
  • Toits
    pierre en couverture
  • Techniques
    • sculpture
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Ce tombeau monumental, dessiné par l'architecte Amiénois Auguste Sallé, a été construit en 1895, comme l'indique la date portée en chiffres romains sur le mur postérieur. Il est orné d'une statue en marbre d'Albert Roze, datée 1898. Il s'agit d'une réplique de l'œuvre exposée au Salon de 1898, acquise par l'État et envoyée au musée d'Amiens en 1901.

Bien que l'épitaphe de l'ancien maire de Sains, Maurice Follet (1872-1954), en occupe l'emplacement central, il a sans doute été élevé pour Françoise Adélaïde Maria Follet-Legendre (1848-1893), à l'initiative de son mari Eugène Ulysse Follet (1835-1922).

Bibliographie

  • Œuvres d'Albert Roze. Monuments, sculptures, plaquettes. Amiens : Yvert, 1946.

    p. 5
Date d'enquête 2003 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.