Dossier d’œuvre architecture IA80009993 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Enclos funéraire de la famille Bralant
Œuvre repérée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
  • Commune Pont-de-Metz
  • Adresse Cimetière , rue de l' Eglise
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    famille Bralant
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

La base d'un des tombeaux porte la signature de l'entrepreneur amiénois Leroy-Digeon.

Le délimitation de la concession a disparu dans les aménagements récents. Elle contient deux tombeaux identiques, en calcaire, qui présentent la forme de piliers couronnés à acrotères, initialement surmontés d'une croix (manquante).

Inscriptions :

Epitaphe (cippe droit) : Dominique / BRALANT / cirier / époux de Dame Elisa / PAYEN / décédé le 8 janvier 1845 / âgé de 33 ans.

Epitaphe (cippe gauche ; mention de profession) : Jean-François / BRALANT / propr[iétai]re ancien cirier / décédé au Pont-de-Metz / le 23 novembre 1853 / âgé de 82 ans / celui de Juliette / BOULENGER / épouse de Jean-François Bralant / décédé au Pont-de-Metz / le 7 février 1840 / âgée de 80 ans et 8 mois.

Signature (cippe droit) : Leroy-Digeon à Amiens.

  • Murs
    • marbre
    • fer
  • Typologies
    composition homogène ordonnée (juxtaposition) ; cippe
  • État de conservation
    restauré
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Cet enclos funéraire contient deux tombeaux identiques présentant la forme de cippes. La disposition des tombeaux, dont l'un porte la signature de l'entrepreneur amiénois Leroy-Digeon, est à rapprocher de celle de l'enclos voisin et de l'enclos de la famille Hacq à Glisy. Les cippes en calcaire, élevés sur un même modèle vers 1840 et 1853, présentent un couronnement à double bâtière, comme tous ceux du cimetière de Pont-de-Metz.

Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.