Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien café, puis casino du Bois-de-Cise (détruit)

Dossier IA80001255 inclus dans La station balnéaire du Bois-de-Cise à Ault réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Destinationscafé, casino
Dénominationscafé
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Ault
AdresseCommune : Ault
Lieu-dit : Bois-de-Cise
Adresse : chemin du
Paradis
Cadastre : 1983 AM

Le casino projeté en front de mer, par Jean-Baptiste Theulot, ne sera finalement jamais édifié. Le plan du lotissement de 1898 figure une petite construction à usage de café, située en bordure du chemin descendant vers la plage. Les premières cartes postales du site montrent que le café est agrandi d'un restaurant tenu par M. Gambut, également propriétaire de l'hôtel.

L'ensemble est transformé en casino avant 1905, date d'une carte postale qui en donne une première représentation. Alors que la plupart des casinos imposent une entrée payante, le guide Joanne de 1912 annonce que l'entrée au casino du Bois-de-Cise est gratuite. Un guide touristique du Syndicat d'Initiative daté de 1925, signale que le casino était peint de couleur jaune.

A la fin des années 1930, le casino devient le réfectoire d'une colonie de vacances destinée aux enfants des adhérents du parti socialiste français (les dortoirs sont installés dans l'hôtel Beauséjour). Il sera totalement détruit au cours de la seconde guerre mondiale, afin de récupérer le bois de construction (Monborgne).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Les cartes postales anciennes montrent que l'édifice de plan allongé était construit en bois, couvert à longs-pans et croupes, en rez-de-chaussée surélevé par un sous-sol. Il était largement ouvert sur l'extérieur grâce à des portes-fenêtres.

Mursbois
Toitardoise
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans
croupe
État de conservationdétruit

Références documentaires

Documents d'archives
  • Ault-Onival-Bois-de-Cise. Guide des touristes et des baigneurs. Ault : Syndicat d´initiative de tourisme, s.d. [1925], 24 p.

    p. 21
  • Bains de mer du Nord et de Belgique, du Tréport à la frontière hollandaise. Paris : Hachette, coll. Des Guides Joannes, 1912.

    p. 53
Documents figurés
  • 257 - Bois-de-Cise, le Grand Hôtel et le casino, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 259 - Bois-de-Cise (Somme), le casino, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 88 - Bois-de-Cise, le casino, carte postale, par H. Milan photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • MINARD, Alain. La Plage du Bois-de-Cise. Ault : Aquadec, 2004.

    pp. 20-22
  • MONBORGNE, Jean. Il était une fois, le Bois de Cise, perle de la Côte picarde. Luneray : Editions Bertout, 1994.

    p. 86, 118, 239, 264
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Justome Elisabeth

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.