Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien moulin à blé de Mouflers (vestiges)

Dossier IA80010232 inclus dans Le village de Bouchon réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations de Mouflers
Dénominations moulin à blé
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
Adresse Commune : Bouchon
Lieu-dit : Moulin de Mouflers (le)
Cadastre : 1834 A 19, 20 ; 1998 ZK 6
Précisions

L'appareil en pierre de taille sur solin de grès, la forme des baies et les vestiges de voûtement permettent de dater ce moulin-tour à deux ressauts de la seconde moitié du 17e siècle, par comparaison avec d'autres moulins maçonnés de la région. Comme tous les moulins de ce type, il était couvert d'une calotte à charpente mobile, qui pivotait sur un chemin de roulement pour placer les ailes face au vent. Il s'agissait probablement d'un bien seigneurial.

D'après l'état de sections du milieu du 19e siècle, le moulin de Mouflers (parcelle A 20), appartenait à Pascal Brunel, meunier. D'après la matrice cadastrale, il appartient à un certain Beaussart, lorsqu'il est déclaré en ruines en 1881. On ignore à quelle époque a cessé son exploitation mais le recensement de population de 1872 ne signale plus aucun meunier en activité.

Le moulin forme une tour en pierre de taille de moyen appareil, élevée sur trois niveaux séparés par deux ressauts. Le solin de brique intègre la porte principale au sud, couverte d'un arc de brique en anse de panier. L'édicule s'élève sur trois niveaux et comporte deux portes au premier niveau (nord-est et sud), deux baies au deuxième (est et nord) et deux autres baies au troisième niveau (nord et sud), aussi seul le côté d'entrée au sud présente une travée.

Dans l'élévation intérieure, quatre trompes à ressauts assurent la transition entre le premier niveau, de plan quadrangulaire, au deuxième niveau, de section circulaire, afin de porter la poutre meulière. Entre les deux niveaux se distinguent dans les murs les espaces destinés à accueillir l'extrémité des poutres et solives.

Le bâtiment est aujourd'hui très ruiné et l'appareil de pierre, très usé notamment sur le côté ouest, s'est délité partiellement autour de la baie du premier étage, en partie supérieure et à l'arrière. Les divisions et aménagements intérieurs ont également disparu, de même que la calotte structurée par la charpente mobile qui pivotait pour placer les ailes face au vent.

Murs calcaire moyen appareil
brique
Couvrements
Typologies moulin-tour
États conservations vestiges

Le moulin de Mouflers est le seul conservé sur le territoire de Bouchon. Les deux autres moulins figurant sur le cadastre napoléonien de 1834 ont disparu. Avec le moulin Basile de Flixecourt, c'est le seul moulin-tour d'Ancien Régime qui subsiste dans le Val de Nièvre.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 117/3. Bouchon. Etat de sections des propriétés bâties et non-bâties.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 117/4. Bouchon. Matrice des propriétés foncières, 1836-1894.

Documents figurés
  • Bouchon. Plan cadastral : section A, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier, Sannier jeune et Honoré géomètres, 1834 (AD Somme ; 3 P 1564/2).

Bibliographie
  • PICARDIE. Inventaire général du patrimoine culturel. Le Val de Nièvre, un territoire à l'épreuve de l'industrie. Réd. Frédéric Fournis, Bertrand Fournier, et al. ; photogr. Marie-Laure Monnehay-Vulliet, Thierry Lefébure. Lyon : Lieux Dits, 2013. (Images du patrimoine ; 278).

    p. 94
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric