Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien moulin à blé, devenu minoterie, puis usine de décolletage dite moulin Mazeau, actuellement foyer de l'Ecole de Direction du Transport et de la Logistique

Dossier IA60001787 réalisé en 2010
Précision dénominationmoulin à blé
Appellationsmoulin Mazeau
Dénominationsmoulin, minoterie, usine de décolletage, foyer
Aire d'étude et cantonCommunauté d'agglomération Creil Sud Oise - Liancourt
Hydrographiesla Brèche
AdresseCommune : Monchy-Saint-Éloi
Adresse : rue de la
République
Cadastre : AE 111

En 1747, Nicolas Pierre Poilleux fait construire un moulin à blé à un seul tournant sur la Brèche. Au 19e siècle, ce moulin devient la propriété de Jean-Baptiste Vecten, puis de la famille Martel qui fait installer une seconde paire de meules. En 1826, 7000 hectolitres de grains sont travaillés au moulin soit 427 tonnes de farine. Le moulin est exploité entre 1874 et 1925 par la famille Opoix puis est acheté en juillet 1925 par Jean Mazeau, mécanicien. Le moulin est alors tranformé (démontage des meules, aménagement d'un nouvel axe vertical, sciage de la partie basse des colonnes du beffroi), pour ajouter une génératrice fournissant l'électricité nécessaire aux machines de l'atelier de mécanique de précision et de décolletage est ajoutée. Le fils de Jean Mazeau, Georges reprend l'entreprise jusqu'en 1964. Le moulin et ses dépendances sont achetés en juillet 1969 par l´Association pour le développement de la Formation Professionnelle (AFT) qui fait restaurer le bâtiment. Celui-ci abrite aujourd'hui 45 chambres pour les élèves de l´Ecole de Direction du Transport et de la Logistique (EDTL) : un soin particulier a été apporté à la conservation de la roue hydraulique verticale et de son mécanisme datant du milieu du 19e siècle.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le corps de bâtiment principal est construit en pierre de taille et possède deux étages carrés et un étage de comble. Il est couvert d'un toit à longs pans et croupe en ardoise. Chaque niveau est souligné par un cordon de pierre. Ce bâtiment est encadré par deux ailes sur le même alignement à un étage carré et un étage de comble. Elles possèdent les mêmes caractéristiques architecturales : construction en pierre, cordon en pierre soulignant les niveaux et toiture en ardoise (à deux pans et croupe). Le rez-de-chaussée du corps de bâtiment principal conserve une partie des équipements techniques du moulin : roue à palettes planes de type en dessous (diamètre 4.70 m ; largeur 0.72 m) ; arbre vertical, rouet et hérisson. Le cours de la Brèche a été modifié, détourné et canalisé lors de la création de la déviation de la nationale 16 dans les anneés 1960 : son lit a été comblé aux abords du moulin.

Murspierre
Toitardoise
Étages2 étages carrés, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
croupe
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • [Plan du moulin Martel]. Plan de la rivière de la Brèche, par l´ingénieur Gosselin, couleur, 1848 (AD Oise ; 7SP270).

  • [Papier à lettre à en-tête des établissements Opoix]. Papier à lettre à en-tête, 1913 (ADOise ; 7SP290).

  • [Le moulin au début du 20e siècle]. Impr. Photoméc. (carte postale), n. et b., sans date [début 20e siècle] (collection particulière).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Oise (c) Département de l'Oise ; (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise - Lorieux Clarisse