Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne brasserie Tausin-Héron, apprêt des étoffes et usine de blanchiment Tausin-Rondot, puis Carret-Chollet, puis Fouillat, Fillion et Compagnie

Dossier IA02002809 inclus dans Les établissements industriels de Remicourt réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Tausin-Héron, Tausin-Rondot, Carret-Chollet, Fouillat Fillion et Compagnie
Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, magasin industriel, bureau
Dénominations brasserie, usine d'apprêt des étoffes, usine de blanchiment
Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
Adresse Commune : Saint-Quentin
Lieu-dit : Remicourt
Adresse : 24 à 28 bis rue Hordret , 1 à 3 bis rue du Vivier , 2 à 8 rue Lecat , 33 rue de Crimée
Cadastre : 2004 AZ 180, 392, 393, 394, 396, 397, 681, 682

En 1854, Louis Tausin père et Guillaume Tausin-Rondot font édifier sur ce site une usine de blanchiment, en remplacement d'une brasserie édifiée pour Jean-Baptiste Tausin-Héron avant 1843. Ils exploitent alors une autre usine d'apprêt des étoffes, fondée par Tausin-Héron vers 1825 rue du Gouvernement à Saint-Quentin (site de l'actuelle école de Metz), qui fut visitée par Napoléon III lors de sa venue à Saint-Quentin le 10 juin 1850. L'usine de la rue Hordret est agrandie en 1857 et en 1860. A la fin des années 1880, elle est reprise par la société Carret-Chollet et J. Chollet et placé sous la direction d'Antony Chollet. Cette société exploitait parallèlement une seconde usine d'apprêt fondée par Carret-Chollet en 1861, à 400 mètres plus au nord (et qui après incendie à la fin du 19e siècle laissera place à la rue Fontaine-Coupé), ainsi qu'une usine de blanchiment située à quelques dizaines de mètres, à l'extrémité de la rue du Vivier (ancienne usine Deglane fondée en 1851, et aujourd'hui disparue).

A partir de mai 1903 la société Fouillat, Fillion et Compagnie (fondée par André Fouillat, directeur de l'apprêt, Louis Fillion, comptable, et la veuve Bodin-Carret) reprend les usines d'apprêt et de blanchiment des rues Hordret et du Vivier, avant d'être dissoute en 1920. Subsistent aujourd'hui d'anciens ateliers de fabrication et magasins industriels, datant pour partie des premières campagnes de construction, ainsi que les anciens bureaux. Tous ces locaux sont reconvertis en logements.

L'usine d'apprêt est équipée en 1853 d'une machine à vapeur de 20 ch. pour la mise en mouvement de presses hydrauliques, de cylindres-sécheurs, de pompes à eau, etc. La puissance installée en 1910 est de 160 ch.

La force motrice des ateliers est fournie en 1914 par un moteur à gaz pauvre Dupleix de 60 ch., alimenté par un gazogène du constructeur saint-quentinois Schmidt, implanté à quelques dizaines de mètres.

L'usine emploie 19 ouvriers en 1868, 28 en 1977, 60 en 1881, 68 en 1885, 86 en 1901, plus de 90 jusqu'en 1914 (effectif à répartir sur les deux sites de la rue du Vivier à partir de 1901).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1854, daté par source
1857, daté par source
1860, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Tausin Louis, commanditaire
Personnalité : Tausin-Rondot Guillaume, commanditaire
Personnalité : Tausin-Héron Jean-Baptiste, commanditaire

Les deux ateliers principaux, accolés et alignés sur la rue du Vivier, sont dotés d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage de comble. Construits en brique, ils sont couverts d'un toit à longs pans brisés à demi-croupe en fibro-ciment pour l'un, d'un toit à longs pans à demi-croupe en tuile mécanique pour l'autre. La façade antérieure et le pignon Est de ce dernier ont été peu remaniés : élévation à travées, scandée de jambes de raidissement (auxquelles ont été adjointes des ancres formées de plaques de fonte pour lutter contre le déversement), baies couvertes d'arcs segementaires. L'immeuble en brique situé à l'angle des rues Hordret et Lecat, initialement à usage de bureau (et peut-être de logement), se compose d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage de comble, couverts d'un toit à longs pans et croupes, en ardoise. Il subsiste en bordure de la rue Hordret d'anciens ateliers en brique enduite, en rez-de-chaussée, couverts d'un toit à longs pans et en appentis, en tuile mécanique. Le site est occupé par d'autres ateliers et hangars artisanaux, rue Lecat, sans lien avec l'histoire industrielle du site.

Murs brique
enduit
Toit tuile mécanique, ciment en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit à longs pans brisés
appentis
croupe
demi-croupe
Énergies énergie thermique
produite sur place
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Saint-Quentin. Série D ; 3 D 85. Correspondance générale - Travail des enfants dans les manufactures - Arrondissement de Saint-Quentin. Liste des manufactures, usines, ateliers et fabriques soumis à la loi du 22 mars 1841. [1869].

  • AC Saint-Quentin. Série F ; 3 F 4. Statistiques.

    Année 1878
  • AC Saint-Quentin. Série F ; 7 F 12. Conseil des Prudhommes - Liste des électeurs : patrons et ouvriers, 1883 à 1886.

    Carret-Chollet, Jules Chollet et Antoine Carret
  • AC Saint-Quentin. Série F ; 7 F 16 et 17. Conseil des Prudhommes - Listes électorales : Patrons, 1908 à 1927.

    André Fouillat et Louis Fillion
  • AC Saint-Quentin. Série G ; 1 G 24 à 93. Matrices des contributions personnelles et des patentes. 1864-1914.

    années 1864 (1 G 24), 1868 (1 G 25), 1877 (1 G 26), 1881 (1 G 30), 1885 (1 G 34), 1891 (1 G 40), 1895 (1 G 44), 1901 (1 G 67/68), 1907 (1 G 74/75), 1914 (1 G 89/90)
  • AC Saint-Quentin. Série G ; 1 G 50 à 53. Registres des patentes pour les années 1861, 1862 et 1863.

  • AC Saint-Quentin. Série G ; 1 G 54 à 59. Contributions et patentes : réclamations, avis, conclusions, décisions définitives.

    1 G 56
  • AC Saint-Quentin. Série G ; 1 G 61. Matrice des propriétés baties [1842-1846].

    Tauzin-Héron Jean (Brasserie au Coupement et usine d'apprêt rue du Gouvernement)
  • AC Saint-Quentin. Série I ; 5 I 2. Hygiène et salubrités - Etablissements insalubres et dangereux - [1836-1877].

    autorisations du 19 août 1853 (machine à vapeur de 20 ch.) et du 17 juin 1875 (installation de 3 chaudières des constructeurs Ducrocq Frères de Saint-Quentin, et Basset et Cie de Ham)
  • AC Saint-Quentin. Série O ; 3 O 20. Estimation approximative des unités de vapeur installées dans les usines de Saint-Quentin - [vers 1910].

  • AC Saint-Quentin. Non coté. Matrices cadastrales - 3e série - 1911/1926, [les mêmes matrices sont conservées aux archives départementales : AD Aisne. 4 P 691/2 à 9].

    case 2298 - Fouillat André Charles
  • AD Aisne. Série P ; 4 P 691/10. Matrices des propriétés mixtes et non bâties - Première série (1827-1883).

    registre des augmentations et des diminutions - Années 1843, 1854 et 1863. Folios 3510, 3753 et 2197
  • AD Aisne. Série R ; 15 R 1873. Dommages de guerre. Dossier n° 7613 - Fouillat Fillion & Cie.

  • BM Saint-Quentin. Fonds local. Annuaires et almanachs.

    années 1890 à 1914
Documents figurés
  • Plan d'ensemble des rues à ouvrir dans le quartier de Remicourt. N°26. Plan, encre, lavis, collé sur toile, 150 x 125 cm, [années 1870] (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Voirie. Dossier n°26 - Rue Bellevue).

  • Ville de Saint-Quentin- Service de la voirie - Projet de nivellement de diverses rues du quartier de Remicourt - Plan coté. Plan, calque encollé, 1 : 1000, 37 x 57,5 cm, 7-02-187, par L. Tournay (sous-directeur voyer). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Voirie. Dossier n° 47 - rue Bénézet).

  • Ville de Saint-Quentin- Service de la voirie - Projet de prolongement du Boulevard du Huit-Octobre - Plan général - (N° 1) - 2 juin 1881. Plan, toile, encre, lavis, 1 : 1000, 95 x 31 cm, 2-06-1881, par L. Tournay (sous-directeur voyer). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Voirie. Dossier n° 249 - Bd du Huit-Octobre prolongé).

  • Coupe transversale et plan du 2e étage du bâtiment implanté à l'angle des rue de Crimée et du Vivier. Tirage de plan, 1 : 50, 65 x 44 cm, 26-01-1924 (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire : casier sanitaire. Rue du Vivier - M. Mailhe - 1924).

  • [Usine de grillage et blanchiment en bordure du canal]. Plan, encre, lavis, 1 : 1000, 21 x 30,5 cm, 1907 (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Voirie. Dossier n°315 - Rue Fontaine-Coupé).

  • Tausin-Rondot - Apprêteur - Saint-Quentin. Papier à en-tête, 02-06-1854 (AC Saint-Quentin. Série O ; 1 O 1. Voirie urbaine - Plans d'alignement, 1809 à 1898).

  • Louis Tausin et Cie - Blanchisseurs apprêteurs - Saint-Quentin (Aisne). Papier à en-tête, 16-08-1877 (AC Saint-Quentin. Série O ; 1 O 1. Voirie urbaine - Plans d'alignement, 1809 à 1898).

  • Apprêt - Grillage - Blanc - Etablissements Antony Carret - Fouillat, Fillion et cie successeurs. Papier à en-tête, 04-10-1901 (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Voirie. Dossier n° 315 - Rue Fontaine-Coupé).

  • Etablissements Fouillat Fillion et Cie à Saint-Quentin - Apprêt. Tirage de plan, 1 : 200, 47 x 30 cm, [1919] (AD Aisne. Série R ; 15 R 1873).

  • [Vue aérienne en mai 1917]. Photogr. pos., n. et b., 23 x 17 cm, 1400 m, 25-05-1917. (Société Académique de Saint-Quentin ; non coté).

  • Vue aérienne. Photogr. pos., n. et b., altitude 6000 m, focale 50, format 178 x 238 mm, 18-06-1918 (AD Aisne. 28 Fi Saint-Quentin 2).

  • [Vue aérienne] - Gare de St-Quentin. Photogr. pos., n. et b., 24 x 18 cm, 900 m, 22-07-1917. (Société Académique de Saint-Quentin ; non coté).

  • [Vue aérienne de l'usine vers 1989]. Photogr. pos., coul., n° 64, 17,5 x 24,5 cm, [1989] (BM Saint-Quentin. Fonds local : photographies aériennes).

  • [Vue aérienne d'une partie du site vers 1989]. Photogr. pos., coul., n° 131, 17,5 x 24,5 cm [1989] (BM Saint-Quentin. Fonds local : photographies aériennes).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin - Pillet Frédéric