Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne broderie mécanique Muser Brothers, tissage Veleine puis Richard Saby et Cie, actuellement usine de petit matériel électrique (CAT de l'Envol)

Dossier IA02002818 inclus dans Les établissements industriels de Remicourt réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Muser Brothers, Veleine, Richard Saby et Cie, L'Envol
Destinations usine de petit matériel électrique
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, bureau
Dénominations usine de broderie mécanique, tissage
Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
Adresse Commune : Saint-Quentin
Lieu-dit : Remicourt
Adresse : 55 rue de Lunéville
Cadastre : 2004 AX 735

Cette usine de broderie mécanique est construite vers 1908 pour la société Muser Brothers. Il est probable que les ateliers de Saint-Quentin n'ont pas été rééquipés après la Première Guerre mondiale. Une nouvelle activité industrielle est attestée à partir des années 1930. Les ateliers, occupés par le tissage Veleine avant 1934, sont repris avant 1940 par la société Richard Saby et Cie, petite entreprise de fabrication de rideaux en activité jusqu'au début des années 1960. Depuis mai 1966, les ateliers sont occupés par l'association L'Envol, qui y a aménagé un Centre d'Aide par le Travail pour handicapés (construction électrique, montage cablage, etc). Le tissage emploie une dizaine de salariés en 1960.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

Les ateliers et entrepôts, construits en rez-de-chaussée, en brique enduite, sont couverts de quatre sheds. Les bureaux, en alignement sur la rue de Lunéville, sont composés d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée et d'un étage de comble. Construits en brique, ils sont couverts de toits à longs pans. La façade antérieure est percée au rez-de-chaussée de baies couvertes de linteaux droits en pierre de taille (calcaire), à l'étage de baies plus étroites couvertes d'arcs segmentaires en brique avec sommiers en pierre de taille. Tous les couvrements de baies sont surmontés d'une moulure formant un larmier. La façade postérieure est entièrement recouverte d'un essentage récent, en matériau synthétique. Les toitures des ateliers et des bureaux sont en fibro-ciment, à l'exception d'extensions tardives couvertes de tôles nervurées.

Murs brique
calcaire
essentage de matériau synthétique
pierre de taille
Toit ciment en couverture, tôle nervurée
Étages sous-sol, 1 étage carré
Couvertures shed
toit à longs pans

Dirigée par Curt et Fritz Muser, la société américaine Muser Brothers, qui possédait vers 1890 d'autres ateliers de broderie mécanique à Saint-Gall (Suisse), a alors son siège à New-York (à l'angle de Greene Street et Brome Street). L'histoire de cette entreprise est marquée funestement par le plus célèbre naufrage du 20e siècle, puisqu'elle embarqua trois caisses de tissus à bord du Titanic, en 1912.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Saint-Quentin. Non coté. Matrices cadastrales - 3e série - 1911/1926, [les mêmes matrices sont conservées aux archives départementales : AD Aisne. 4 P 691/2 à 9].

    case 4093
  • AC Saint-Quentin. Non coté. Copie de la matrice générale des contributions. 1961 - 1967.

    années 1961
  • AD Aisne. 9409. Industrie - Etudes du Comité d'Etudes et de Liaison Interprofessionnel du Département de l'Aisne - Recensement des industries pour 1960, 1964, 1966 et 1868.

  • BM Saint-Quentin. Fonds local. Annuaires et almanachs.

    années 1908 à 1910
Bibliographie
  • Art et textile picards : St-Quentin, Amiens, Beauvais, Prestige de la qualité et de l'élégance. Paris : Editions Mauranchon-Lamy, 1949.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin - Pillet Frédéric