Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne ferme Verlet

Dossier IA80009853 inclus dans Le village de Fransu réalisé en 2010

Fiche

  • Logis.
    Logis.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable
    • grange
    • resserre
    • colombier
    • jardin
    • cour
    • abreuvoir

Dossiers de synthèse

Appellations Verlet
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable, grange, resserre, colombier, jardin, cour, abreuvoir
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Adresse Commune : Fransu
Adresse : 12 rue, dite Grande-Rue
Cadastre : 1833 A2 505 à 513 ; 1983 D 173 à 175

La ferme actuelle aurait été constituée en 1840 par Chrysostome Varlet et son épouse Marceline Debray, à partir de trois propriétés qui apparaissent sur le plan cadastral de 1833 (A2 505 à 513). Le logis avec pignon sur rue de la troisième propriété (A2 505), datant probablement du 18e siècle, a alors été converti en resserre, tandis que les logis des deux autres propriétés (A2 509 et 511), alignés mais pas contigus, ont servi de fondement à l'aménagement du logis actuel. Le colombier flanqué en brique est caractéristique des constructions rurales du dernier quart du 19e siècle. Vétuste, la grange qui prolongeait l'ancien logis a été détruite à la fin du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle, 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1840, daté par source

Sur la rue s'élève la grange en torchis (aujourd'hui essentage de planches et de tôle) que prolonge le passage charretier. Au droit de ce dernier, l'ancien logis, devenu resserre, est établi en retour d'équerre sur la cour. Construit dans les mêmes matériaux, il comprend un sous-sol de brique. Le logis de sept travées s'étend en fond de cour. Les murs sont couverts d'un enduit imitant la pierre, et le toit à pignons couvert est en ardoise. Une étable, elle aussi essentée de planches et de tôle, prolonge le logis au sud. Un colombier et une porcherie en brique bordent le côté sud de la cour, entre l'étable et la grange.

Murs brique enduit d'imitation
bois pan de bois essentage de planches
torchis
essentage de tôle
Toit ardoise, tuile
Étages sous-sol, en rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
pignon couvert

Ferme assez importante dont on peut suivre l'évolution depuis le milieu du 19e siècle.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 348/4. Matrice des propriétés foncières, 1836-1914.

Documents figurés
  • Fransu. Plan cadastral : section A2, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur papier, Fauvel géomètre, 1833 (AD Somme ; 3 P 1362/3).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric