Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne ferme

Dossier IA80007780 inclus dans Le hameau de Hurt à Cayeux-sur-Mer réalisé en 2004

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • étable
    • fenil
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescour, étable, fenil
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté d'agglomération de la Baie de Somme - Saint-Valery-sur-Somme
AdresseCommune : Cayeux-sur-Mer
Lieu-dit : Hurt
Adresse : 400 chemin rural de
Hurt-à-Brutelles
Cadastre : 1988 AN 50, 51

La couleur de la brique et le travail des galets permettent de dater cette construction du début de la seconde moitié du 19e siècle.

Cette ancienne ferme, située au bout du village, faisait partie auparavant d'un groupe de trois exploitations qui possédait chacune trois vaches et un peu moins de 20 hectares de terre (renseignements donnés par le propriétaire). Ces fermes n'étaient pas équipées de laiterie ou de pièce spécifique à cet usage.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette ferme comprend deux bâtiments, logis et étable, accolés, orientés tous deux vers le nord-est. La partie habitable, longue de trois travées, dispose d'un rez-de-chaussée et d'un comble à surcroît, accessible depuis le pignon sud. Le solin était recouvert de goudron. Le toit à longs pans est en ardoise. La souche de cheminée est placée à l'extrémité sud. Le décor se concentre à la corniche, composée d'une frise de briques saillantes disposées en degrés décalés.

L'étable, située dans le prolongement, est, elle, composée d'un blocage de galets, avec lits et chaînes harpées en brique. Le comble dissimule un fenil accessible depuis le mur gouttereau sur rue, ce dernier étant également percé d'une porte. Là aussi, le décor, similaire à celui du logis, se limite à la corniche. Le toit à longs pans est en tuile. Une rangée de brique permet de maintenir le faîtage.

Mursbrique
silex galet
appareil à assises alternées
Toitardoise, tuile
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans pignon couvert

Cet exemple prouve l'utilisation du galet uniquement utilisé pour les annexes agricoles, jamais pour le logis.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Fourmond Catherine - Guérin Inès