Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne filature Cornet, devenue usine de teinturerie Pia, puis Joseph-Bertrand, puis Otto-Petersen, puis usine de confection Gilles

Dossier IA00076406 réalisé en 1986

Fiche

Appellations filature Cornet, usine de teinturerie Pia, puis Joseph-Bertrand, puis Otto-Petersen, usine de confection Gilles
Destinations filature, usine de teinturerie, usine de confection
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations filature, usine de teinturerie
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Hydrographies Hôtel-Dieu bras de l'
Adresse Commune : Amiens
Lieu-dit : Ville Basse
Adresse : 2 rue des Archers
Cadastre : 1984 AD 314, 315, 321, 322, 324, 331

Sources :

Le recensement de 1842 mentionnent l'imprimerie sur étoffes Dauchel aîné et la teinturerie Bertrand installées rue de Saint-Maurice, celui de 1844 ne mentionne que la teinturerie de coton Joseph Bertrand et l'apprêt et impression Ringard-Soyez, qui emploient respectivement 20 et 24 ouvriers en 1852. Travaux historiques :

Une filature de coton Cornet est mentionnée en 1806 ; lui succède vers 1821 une usine de teinturerie de coton F. Alexandre Pia, puis Joseph Bertrand. L'essentiel des bâtiments est attribué à la société Otto Petersen dont la raison sociale apparaît à la fin du 19e siècle (11, rue Grainville) et dont l'activité s'est surtout développée entre les deux guerres sur les sites de Pont-de-Metz (usine textile et filature).

Cette activité de teinturerie a été interrompue avant 1962 et les changements d'affectation (usine de confection Gilles, puis affectataires multiples) n'ont pas occasionné de transformations.

Actuellement désaffectée.

Equipement industriel et machines :

1902 : mention d' une locomobile ; cheminée d' usine abattue après 1945.

Effectifs :

1962 : plus de 20 salariés.

Existence d'un fonds d'archives privées.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle
Principale

Ateliers de fabrication à un étage carré et toits à longs pans. Ateliers sur rue Pont-à-Moinet en sheds à oculus.

Surface du site en m2 : 3295 ; surface bâtie en m2 : 2413.

Murs brique
Toit ardoise, tuile mécanique
Étages 1 étage carré

Dossier établi en 1986 dans la cadre du recensement du patrimoine industriel de la Somme, enrichi et mis à jour en 2002 dans le cadre de l'étude topographique d'Amiens métropole.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série M ; M 81740. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat des établissements industriels atteints par l'article 1er de la loi du 22 mars 1841 (année 1842).

  • AD Somme. Série M ; M 95 721. Nomenclature des manufactures, usines et ateliers qui doivent être soumis au régime de la loi, année 1844.

  • AD Somme. Série M ; M 95 721. Etat nominatif des fabricants et industriels de la ville d'Amiens, avec le nombre des ouvriers qu'ils occupent (1852).

  • AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

Documents figurés
  • Amiens. Section nord-est de la ville intra-muros, dessin sur calque d'après le cadastre de 1812 (BM Amiens ; Fonds Pinsard MS E 1397).

  • Section H, dite de la ville intra-muros, 2e feuille, dessin par Desroches géomètre, 1851 (DGI).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.