Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne usine de préparation de produit minéral (usine de briquettes) de la Société des Charbons et Cokes Calibrés, puis fonderie de zinc Vignal, puis fonderie de fer Sirmétal, puis tréfilerie (usine de ressorts)

Dossier IA60001682 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationusine de briquettes
fonderie de zinc
fonderie de fer
usine de ressorts
AppellationsSociété des Charbons et Cokes Calibrés, Vignal, Sirmétal, Tréfilerie Moderne
Destinationsmagasin de commerce
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, voie ferrée, atelier de fabrication
Dénominationsusine de préparation de produit minéral, fonderie, tréfilerie
Aire d'étude et cantonCommunauté d'agglomération Creil Sud Oise - Creil
AdresseCommune : Creil
Adresse : 101 rue
Jean-Jaurès
Cadastre : AD 55

La Société Anonyme des briquettes de houille agglomérées est créée le 14 décembre 1891. Deux chaudières à vapeur fabriquées par l'entreprise Davey et Cie à Colchester (Angleterre) et Daix à Saint-Quentin (Aisne) sont installées en 1901. Un lavoir à charbon est construit l'année suivante dans l'usine sur l'intiative de Grison-Poncelet, l'administrateur de la Société Anonyme, et le chemin de halage au bord de l'Oise est aménagé (installation d'une grue roulante à vapeur, construction d'un perré en pierre, mise en place d'une voie ferré). En 1909, elle emploie 15 ouvriers. Le site est repris par une fonderie de zinc, dirigée par Henri Vignal en 1925 peu après l'installation de la fonderie de zinc de la Vieille-Montagne. En 1959, la fonderie prend le nom de Sirmétal et se spécialise dans la fabrication et la vente de fers neufs. Le site est repris l'année suivante par la Tréfilerie moderne qui construits des ateliers en sheds pour sa fabrication de ressorts de literie. Une machine coupeuse, produisant des chocs mécaniques est utilisée. Deux travées sont ajoutées en 1971. En partie détruits les ateliers de fabrication abritent aujourd'hui un magasin de meubles. Le site conserve des bâtiments le long de la rue Jean-Jaurès datant de la première implantation industrielle (société des Charbons et Cokes Calibrés) et les ateliers en sheds de la Tréfilerie moderne construits en 1961 et 1971.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1891, daté par source
1902, daté par source
1961, daté par source
1971, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Grison-Poncelet commanditaire attribution par source
Personnalité : Vignal Henri commanditaire attribution par source

Les ateliers de fabrication sont constitués de 8 travées en sheds couverts de verre et de tôle ondulée. Ils sont construits en parpaing de béton. Un petit bâtiment de plan rectangulaire, en grand appareil de pierre de taille borde la parcelle le long de la rue Jean Jean-Jaurès. Il est couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique. L'entrée des ateliers est soulignée par des piliers en maçonnerie enduite et brique terminée en pointe. La parcelle côté rue Jean-Jaurès et sur le quai d'Aval est ceinte d'un mur de clôture en pierre. Il subsiste des vestiges des voies ferrées.

Murspierre
brique
béton
enduit
pierre de taille
grand appareil
maçonnerie
parpaing de béton
Toitverre en couverture, tôle ondulée, tuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesen rez-de-chaussée
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesshed
toit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Oise. Série M ; sous-série 5M : 5Mp2456/1. Etablissements insalubres, Creil. 1895-1906.

    Etablissements insalubres, Creil, 1895-1906. Demande d'installation d'un lavoir à charbon, 1901-1902.
  • AD Oise. Série S ; sous-série 7S : 7Sp88. Plan et profils de la demande en autorisation d'installer une grue à vapeur et de construire un perré, société des Charbons et Cokes Calibrés de Creil, 1902.

  • AD Oise. Série S ; sous-série 9S : 9Sp181/2. Chantier de préparation et de débit de bois pour traverses, installation d'une machine à vapeur et d'une chaudière locomobile, 1874.

    Installation de deux machines à vapeur par la société des Charbons et Cokes Calibrés, 1901.
  • AD Oise. Série W ; sous-série 1105W : 1105W47. Etablissements classés : extension et travaux par la société Somenor, 1960-1971.

    Implantation de la Tréfilerie Moderne en 1961 et extension des ateliers en 1971.
Documents figurés
  • [Papier à lettre à en-tête de la Société Anonyme des Charbons et Cokes Calibrés]. Impr. photoméc., n.et b., 1902 (AD Oise ; 5Mp2456/1).

  • Plan de la demande en autorisation d'installer une grue à vapeur par la société des Charbons et Cokes Calibrés de Creil. Plan calque, couleur, échelle 0,005 m/m, septembre 1902 (AD Oise ; 7Sp88).

  • [Usine de briquettes rue Jean-Jaurès]. Impr. photoméc., n.et b. (AC Creil ; fonds local).

  • Creil (Oise). Vue des Grues et des Quais de déchargement de la Société des Charbons et Cokes calibrés. Impr. photoméc. (carte postale), n.et b. (AC Creil ; fonds local).

  • Creil (Oise). Le port aux briquettes. Impr. photoméc. (carte postale), n.et b. (AC Creil ; fonds local).

  • [Papier à lettre à en-tête de la fonderie de Henri Vignal]. Papier, couleur, 1925 (AD Oise ; 7Sp88).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Oise (c) Département de l'Oise ; (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise - Lorieux Clarisse