Logo ={0} - Retour à l'accueil

Borne commémorative de la ligne de front, dite borne Vauthier

Dossier IA80010822 inclus dans La ville de Villers-Bretonneux réalisé en 2020

Fiche

Appellationsborne Vauthier
Dénominationsborne routière
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Val de Somme
AdresseCommune : Villers-Bretonneux
Adresse : route de Péronne

La borne est installée à l'initiative du Touring Club de France associé au Touring Club de Belgique, qui proposent dès 1921 de matérialiser sur le terrain (tous les 3 à 10 km) la ligne de front d'où est partie l'offensive victorieuse de 1918, sur la base d'une liste établie par le maréchal Pétain pour la France. C'est le sculpteur Paul Moreau-Vauthier qui en réalise le modèle, donnant ainsi son nom à ces bornes, dites "bornes Vauthier". Malgré le lancement d'une souscription nationale en décembre 1921, le manque de moyens financiers ne permet pas de réaliser toutes les bornes prévues. La première est inaugurée le 11 novembre 1921 à Château-Thierry.

Deux numéros de la Revue du Touring Club de France (juin 1922 et février 1923) indiquent que la ville d'Amiens a souscrit pour la réalisation de la borne de Villers-Bretonneux. Les cartes postales éditées entre les deux guerres montrent que la borne était peinte pour en souligner les éléments du décor et les inscriptions visibles sur la face antérieure et à la base. Ces inscriptions mentionnent le Touring-Club de France (face antérieure) et le nom d'un militaire (face est).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Moreau-Vauthier Paul sculpteur attribution par travaux historiques

Borne en granit rose de base carré à pans coupés, dont le décor sculpté et les inscriptions très érodés sont partiellement lisibles. La base est enfouie sous le gravier.

Inscription (très partiellement lisibles) : VILLERS-BRETONNEUX (en partie supérieure) et : ICI / FUT REPOUSSE / L'ENVAHISSEUR / 1918 (sur la face antérieure).

Mursgranite
Typologiesborne Vauthier
État de conservationmauvais état
Techniquessculpture
Précision représentations

Le décor sculpté comprend une couronne de laurier surmontée d'un casque français, les symboles du combattant (grenade, bidon, étui de masque à gaz) et des palmes sur chaque angle.

Installée vers 1923, grâce à la souscription de la ville d'Amiens, la borne de Villers-Bretonneux est un témoin des premiers chemins de mémoire mis en place par le Touring Club de France au lendemain de la Première Guerre mondiale.

Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Revue du Touring club de France.

    Bornes commémoratives, juin 1922, p. 228, février 1923, p. 73.
Documents figurés
  • Villers-Bretonneux. Route de Péronne. Borne marquant l'arrête de l'ennemi en 1918. Carte postale, vers 1925 (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.