Canal de navigation, dit de l'Oise à l'Aisne
Copyright
  • (c) Ministère de la culture - Inventaire général
  • (c) Département de l'Aisne
  • (c) AGIR-Pic

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes du Chemin des Dames - Craonne
  • Commune Braye-en-Laonnois
  • Cadastre 1983 AB 14

La construction du canal et du souterrain fut d'une grande difficulté du fait de la nature du terrain, et s'étendit de 1879 à 1889 (le tunnel de Braye-en-Laonnois fut creusé entre 1875 et 1885 sous la carrière de Froidmont). Ouvert à la navigation le 28 avril 1890, il fut inauguré le 1er juin. Pour la première fois en France, l'air comprimé fut utilisé pour refouler les eaux. Suite aux dégradations subies lors de la Première Guerre mondiale, le 9 septembre 1925, le ministre des Travaux Publics donna un avis favorable à la remise en état du canal de l'Oise à l'Aisne, y compris le souterrain de Braye-en-Laonnois.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Dates
    • 1890, daté par travaux historiques
    • 1915, daté par travaux historiques

Partant d´Abbécourt sur l´Oise, le canal, long de 47.775 km, remonte le cours de l´Ailette jusqu'à Chevregny. Il entre en souterrain au lieudit « Les Vaumaire » à Chevregny sur une longueur de 2365 mètres et en sort au moulin de Delay à Braye-en-Laonnois. Il se dirige vers l´Aisne, qu´il traverse sur un pont-canal avant de s´embrancher au canal latéral de l´Aisne près de l´écluse de Bourg-et-Comin (il en compte treize au total). Dans le prolongement du canal de l'Aisne à la Marne, il établit une liaison avec les ports belges et hollandais pour le transport de céréales et l'importation de terreaux et d'engrais. Le tunnel de Braye-en-Laonnois est appelé "tunnel Napoléon". Il est situé à 77,5 mètres d'altitude (90 mètres séparent le tunnel de la carrière). Plusieurs puits permettent de remonter vers la surface.

  • Statut de la propriété
    propriété du département

Nous ignorons le nom des ingénieurs.

Documents d'archives

  • AD Aisne. Fonds Piette : MASSIER. Monographie d'instituteur, [2 et 3 Mai 1888].

    p. 25

Documents figurés

  • Braye-en-Laonnois (Aisne) - L'entrée du souterrain, carte postale, par B. Stoll photographe, 1er quart 20e siècle (AP).

Date d'enquête 2003 ; Dernière mise à jour en 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Département de l'Aisne
(c) AGIR-Pic