Logo ={0} - Retour à l'accueil

Château de Coisy

Dossier IA80000232 réalisé en 1997

Fiche

Parties constituantes non étudiéesécurie, ferme
Dénominationschâteau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois - Villers-Bocage
AdresseCommune : Coisy
Adresse : 13 rue du
Priez
Cadastre : 1991 AC 11

Le château de Coisy est un ensemble hétérogène remontant en partie au 17e siècle. La partie la plus ancienne est le corps de logis occidental dont la façade antérieure, de style Louis XIII, date de la première moitié du 17e siècle. La façade postérieure, en craie, avec deux petites ailes en retour, fut refaite à la fin du 17e ou au 18e siècle. Les caves en craie voûtées en berceau sont également de cette époque. L'ensemble de ce corps de logis a subi d'importants remaniements à la suite de la Première Guerre mondiale : la partie centrale a été abattue et remplacée par une pergola aménagée en 1935, et la distribution intérieure a été modifiée dans la 2e moitié du 20e siècle. Auparavant, le logis avait été agrandi au 19e siècle avec la construction d'une nouvelle aile à l'est, plus haute d'un étage.

Quant aux dépendances, l'écurie au sud-est remonte sans doute au 18e siècle avec son alternance de briques et de pierres. Elle a été complétée au 19e siècle par un bâtiment perpendiculaire, en briques.

Enfin, au nord du château s'élève une ferme qui en était à l'origine dépendante : elle comprenait un logis, un pigeonnier, des granges et des étables.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1935, daté par travaux historiques

Le château de Coisy comprend un corps de logis en T. La partie occidentale, couverte en ardoise, présente une élévation sur cour en briques avec chaînes harpées en craie, et une élévation sur jardin en craie.

L'aile perpendiculaire formant le côté nord-est du château est en briques, couverte en ardoise. Elle présente un rez-de-chaussée surélevé et un étage-carré desservi par un escalier débordant en tourelle sur la façade postérieure. Cette tourelle est en partie couverte en zinc, avec une croupe à trois pans.

L'écurie qui ferme la cour du château au sud-est est construite en briques et pierres à assises alternées, sur un soubassement de grès. Le toit, à croupe, est fait de tuiles mécaniques.

La deuxième écurie, perpendiculaire à la première, est en briques.

Mursbrique
calcaire
brique et pierre à assises alternées
moyen appareil
Toitardoise, tuile mécanique, zinc en couverture
Étagessous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
pignon couvert
croupe
croupe polygonale
croupe
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Techniquessculpture
Précision représentations

Le buste d'une femme couronnée dans un médaillon est sculpté à plusieurs reprises le long du logement occidental et sur le portail.

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesportail
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine