Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière protestant de Contay

Dossier IA80000136 réalisé en 1997

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • tombeau
    • chapelle funéraire
    • croix de cimetière

Œuvres contenues

Genre de protestants
Parties constituantes non étudiées tombeau, chapelle funéraire, croix de cimetière
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Adresse Commune : Contay
Lieu-dit : près de la Buteresse
Adresse : chemin rural Daours à Vadencourt
Cadastre : 1935 C 362

Une présence protestante est attestée à Contay à la fin du 18e siècle : en 1785, on envisagea de créer un cimetière pour les réformés. Toutefois les protestants continuèrent à se faire inhumer dans leur jardin, ou comme les catholiques, dans le cimetière près de l'église. En application du décret du 23 prairial an XIII, les maires de Contay s'opposèrent à partir de 1805 à leur inhumation dans le cimetière communal, un terrain leur ayant été attribué au nord du village. Mais ce site ne satisfaisait pas la communauté, et les tensions étaient vives. Le cimetière actuel fut finalement créé en 1823, sur un terrain accepté par le pasteur Cadoret et la communauté protestante de Contay. Le cimetière catholique fut transféré non loin de là, en 1842. Une tombe porte la signature du marbrier Denoyelle, abondamment représenté dans la région. Contay est la seule commune du canton de Villers-Bocage à présenter un cimetière protestant. D'autres villages des environs, hors des limites cantonales, ont possédé de tels cimetières, mais ils sont aujourd'hui désaffectés (Baizieux, Warloy-Baillon, Toutencourt).

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1823, daté par source
Auteur(s) Auteur : Denoyelle, marbrier, signature

Le cimetière protestant est situé près de l'Hallue, face au cimetière catholique dont une route le sépare. C'est un enclos triangulaire entouré de haies, comportant plusieurs tombes où sont gravés des versets bibliques. A côté de cet enclos, au sud-est, s'élève un tombeau isolé également ceint de verdure, abritant la sépulture de deux importantes familles protestantes locales, Vérité et Bion (parcelle C 363, étudié).

Typologies cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine