Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale et cimetière Saint-Nicolas de Besmont

Dossier IA02000509 réalisé en 1998

Fiche

VocablesSaint-Nicolas
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes des Trois Rivières - Aubenton
AdresseCommune : Besmont
Adresse : rue de l'
Eglise
Cadastre : 1986 A 62 à 66

Une première église est mentionnée en 1181. La charte entre l'abbaye de Bucilly et Nicolas de Rumigny évoque une chapelle dédiée à Sainte Marie, construite par Nicolas de Rumigny avant 1175. Elle est détruite vers 1230 pour faire place à une "église convenable ". De cet édifice primitif ne semble avoir subsisté que le choeur avec ses baies en plein cintre datant vraisemblablement de la 2e moitié du 13e siècle. La nef actuelle date du 17e siècle, la date de 1688 (connue par source, seuls les trois premiers chiffres sont aujourd'hui lisibles) sur la partie supérieure de la façade occidentale correspond sans doute à la date terminale de la campagne de reconstruction de l'église. En 1682-83 il est fait mention de l'entretien par les religieux de Bucilly, décimateur du choeur de l'église. Les élévations nord et sud de la nef ainsi que la façade occidentale comportent un décor de damiers en briques vernissées. Deux portes, percées dans la nef, ont été bouchées postérieurement, probablement au cours du 19e siècle. Le 5 juin 1742 les litres et blasons de l'église sont décrits comme comptant " 81 toises de lettres et 28 blasons le tout bien conditionné suivant l'art et quoique les lettres ne soient faites qu'à une couche elles sont faites de féçon à durer ". En 1745, l'église est mentionnée comme dépendant de la cure de Martigny. Son mauvais état et son manque d'entretien amène l'architecte départemental à y entreprendre des travaux dès 1827 concernant la maçonnerie et le décor intérieur. Une nouvelle campagne de travaux a lieu en 1833 puis en 1840, cette dernière concernant principalement la toiture. En 1874, la sacristie est reconstruite, la nef et le choeur reçoivent leur faux-plafond actuel. De nouvelles baies sont percées dans la nef, et de 1875 à 1878 la construction de 4 contreforts sur la nef, donne lieu à des controverses, le conseil municipal estimant que l'église, " une grange en briques, sans aucune ornementation, avec un petit clocher mesquin ", n'avait nullement besoin de ces contreforts. Le clocher fait l'objet d'une importante restauration en 1912, suite à sa destruction partielle par la foudre.

Période(s)Principale : 2e moitié 13e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates1688, porte la date, daté par source
1874

Le choeur est en calcaire, moellon et pierre de taille moyen appareil. La nef et la façade occidentale sont en brique avec un décor de brique émaillée. La première travée de la nef présente de part et d'autre de l'élévation nord et sud deux portes murées à encadrement en brique et brique vernissée. La nef est surmontée d'un toit à longs pans en ardoise et pignon couvert et essentage d'ardoise sur le mur pignon est, le choeur d'une croupe en ardoise, la flèche polygonale comporte une base carrée en charpente couverte d'un essentage d'ardoise. Le clocher repose sur une demi-croupe en façade. L'ensemble de la nef et du choeur est couvert d'un plafond en plâtre sur lattis de bois orné d'un décor en stuc et plâtre.

Murscalcaire
brique
brique émaillée
essentage d'ardoise
pierre de taille
moyen appareil
moellon
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couverturesflèche polygonale
toit à longs pans
croupe
demi-croupe
pignon couvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : échelle en charpente
Typologiesdécor de brique vernissée ; chevet plat ; datation par brique vernissée ; église à clocher sur demi-croupe occidentale
Techniquesdécor stuqué
vitrail
Représentationsornement géométrique ornement végétal blé
Précision représentations

Ornement géométrique et végétal, épis de blé sur le plafond de la nef. Ornement géométrique et végétal sur les baies 3 et 4.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Éléments remarquableschoeur, nef

Annexes

  • Références documentaires

    Documents d´archives

    AD Aisne. Série G ; G 399 : Déclaration pour la cure de Saint Jean Baptiste de Martigny et Saint Nicolas de Besmont son annexe (15 décembre 1729).

    AD Aisne. Série B ; B 2517 : Visite des litres et blasons de l´église Saint Nicolas (5 juin 1742).

    AD Aisne. Série E ; E 399 : Déclaration des revenus et charges de la cure de Besmont (24 janvier 1756).

    AD Aisne. Archives Communales de Besmont : D1. Délibérations du conseil municipal (1826-1870). Travaux à effectuer à l´église et au presbytère (1827-28), état des différentes campagnes de travaux (1833), achat de mobilier religieux (1840), travaux de réfection à la toiture (1843), constat de l´état de ruine, organisation d´une loterie par la fabrique (1870).

    AD Aisne. Archives Communales de Besmont : D2. Délibérations du conseil municipal (1871-1889). Reconstruction complète de la sacristie (1874), travaux de réparation et construction des contreforts (1875-78).

    AD Aisne. Archives Communales de Besmont : D3. Délibérations du conseil municipal (1890-1913). Destruction du clocher par la foudre (1912).

    AD Aisne. Série R ; 10 R 5. Dommages de guerre 1914-1918 (Besmont).

    AD Aisne. Fonds Piette. Besmont.

    AP Fonds de Besmont. Besmont.

    Bibliographie

    BERCET, Edouard. Notices sur les communes du canton d´Aubenton, s. l., 1888 (AD Aisne ; 8 1590)

    FAUCHART G. Notes historiques sur le canton d´Aubenton. (AD Aisne ; 8 br 1582).

    RIOMET Bienaimé. « Inscriptions de cloches », La Thiérache, Bulletin de la Société archéologique de Vervins, t. XVII, 1895-1896, p. 60-68.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe - Demetz Bernadette