Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Enclos funéraire Beaucousin-Gensse

Dossier IA80006874 inclus dans Plaine F réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellations Beaucousin-Gensse
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations enclos funéraire
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 57 plaine F Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en avril 1830, par Alexandre Hector Beaucousin et Marie Madeleine Gensse, son épouse, domiciliés à Amiens, rue des Augustins.

La colonne funéraire porte la signature de l'entrepreneur Galampoix.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Galampoix marbrerie et entreprise de monuments funèbres,
marbrerie et entreprise de monuments funèbres Galampoix

Entreprise de marbrerie et monuments funèbres fondée par Joseph Galampoix (1819-1901). Lui succède l'entreprise Cavillon-Galampoix, dirigée par son gendre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé à portillon antérieur central, fixée sur un petit mur-bahut en briques appareillées de pierre de taille. Le sol est complètement recouvert par le lierre. La sépulture contient deux monuments : à gauche se dresse une colonne funéraire brisée en calcaire et au fond s'élève un cippe en calcaire, à petit fronton cintré à acrotères, qui devait initialement être agrémenté sur chaque face de tables en marbre (?), aujourd'hui disparues.

Inscriptions :

Date du décès (colonne funéraire) : 1871.

Épitaphe (colonne funéraire) : A la mémoire / de Léon Théodore / BEAUCOUSIN / Né le 21 9bre 1842 / à Hébécourt (Somme) / tué glorieusement / dans la journée du 17 avril 1871 / à Sidi Bel Abbes / en combattant / l'insurrection arabe / dans le 1er Régiment / de chasseurs de France / à cheval / - / De Profundis.

Signature (colonne funéraire, socle en haut à droite) : Galampoix.

Murs calcaire
brique
fonte
fer
Typologies composition hétérogène, cippe, colonne funéraire (brisée)
États conservations état moyen, envahi par la végétation
Techniques fonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de fleurons et de pommes de pin.

La partie supérieure de la colonne funéraire est gravée d'une croix latine en relief, sur laquelle s'entrelacent des fleurs de pensée et d'immortelles.

Le pilier était initialement surmonté d'un élément (disparu).

Cette concession conserve sa clôture en fonte et fer forgé et contient deux monuments. Le plus ancien est le cippe couronné en calcaire, réalisé vers 1830 (date d'acquisition de la concession, de la première inhumation et analyse stylistique). Il présente une forme très proche du cippe contemporain élevé dans la concession voisine des Grenier-Laurent. La colonne funéraire brisée en calcaire, signée par l'entrepreneur Galampoix, est un tombeau individuel, dont la typologie est caractéristique et symbolique. Elle a été élevée vers 1871 pour Léon Théodore Beaucousin, soldat dans le 1er Régiment de chasseurs de France à cheval, mort à Sidi Bel Abbes, lors de l'insurrection arabe.

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.