Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Enclos funéraire de la famille Bralant (ancien cimetière privé)

Dossier IA80004445 inclus dans Cimetière communal de Salouël (ancien cimetière communal de Saleux-Salouël) réalisé en 2007

Fiche

Appellations famille Bralant
Dénominations enclos funéraire
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Boves
Adresse Commune : Salouël
Adresse : plaine A Cimetière , allée Pierre-Bourgeois

La concession est représentée sur deux projets d'agrandissement du cimetière réalisés en 1862 et 1868. Celui de 1862 indique qu'une sépulture privée, aménagée vers 1840, fait partie des terrains à acquérir.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

La concession est délimitée par une grille en fer. Elle contient un tombeau en forme de chapelle (fig. 3 et 4), deux colonnes funéraires, une stèle (fig. 5) et un fronton (fig. 1), constituant les vestiges d'un monument disparu (peut-être un tombeau en forme de chapelle), dont six plaques à épitaphes identiques (fig. 6) sont déposées dans la chapelle voisine.

Le tombeau en forme de chapelle est construit en calcaire appareillé en pierre de taille (façade principale) et en briques (façades secondaires). La façade principale est surmontée d'un fronton triangulaire à acrotères sommé d'une croix et orné d'une couronne mortuaire et de rubans. L'édicule, en mauvais état, contient un autel identique à ceux des deux chapelle voisines. Un petit autel en calcaire est placé à droite de l'entrée. Une colonne funéraire brisée en marbre, fixée sur unes base cubique, est ornée d'un bouquet de fleurs. L'autre, partiellement cassée, repose sur le sol, à l'arrière du socle qui lui servait vraisemblablement de base. La stèle trapézoïdale en marbre est surmontée d'une croix en fonte. Une grand fronton triangulaire en calcaire (vestiges d'une stèle) est disposé à droite de la concession.

Inscription concernant le destinataire (chapelle) : famille Bralant-Riquier Abraham-Bralant.

Inscription concernant le destinataire (fronton stèle) : famille Boulenger-Bralant-Lefèvre.

Epitaphe (mention de profession) : Louis BRALANT aubergiste / au marché aux chevaux d'Amiens /[...].

Murs calcaire
marbre
fer
Typologies cimetière privé, composition hétérogène à tombeau principal, tombeau en forme de chapelle à parvis enclos, style néoclassique, stèle funéraire, colonne funéraire
États conservations mauvais état

La concession de la famille Bralant, aménagée vers 1840, est l'une des plus anciennes du cimetière. Les monuments actuellement conservés ont été érigés après l'annexion de la concession au cimetière et son agrandissement, en 1871.

Le tombeau en forme de chapelle a été construit vers 1872, date du décès de Louis Bralant. La colonne brisée, encore en place, a été réalisée vers 1879 pour un membre de la famille Joly. L'autre colonne funéraire et la stèle, dont les inscriptions sont illisibles, sont difficilement datables, la colonne gisant au sol semble plus ancienne, la stèle sans doute postérieure. L'enclos conserve enfin, les vestiges du tombeau de la famillle Boulenger-Bralant-Lefèvre, peut avoir été érigée vers 1870 (date du décès le plus ancien).

L'un des défunts est l'ancien maire de Pont-de-Metz, Dominique Boulenger (1806-1882).

C'est l'un des trois anciens cimetières privés identifiés dans l'aire d'étude avec ceux de Dury et de Vers-sur-Selles.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Commune de Salouël. Plan du cimetière. Projet d'agrandissement, dessin, 10 février 1862 (AD Somme ; 99 O 3471).

  • Commune de Salouël. Projet pour l'agrandissement du cimetière, dessin, 1868 (AD Somme ; 99 O 3471).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.