Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA02000529 réalisé en 1997

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, grange, étable, étable à vaches, laiterie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes des Trois Rivières - Aubenton
AdresseCommune : Besmont
Lieu-dit : la Gauche-de-la-rue-Charles
Adresse : 17 rue
Charles
Cadastre : 1986 F 53 à 55

Les dépendances agricoles en pan de bois et torchis à l'arrière de la cour, l'étable et l'importante grange traversante datent de la 2e moitié du 19e siècle. Le logis peut être daté stylistiquement du 3e quart du 19e siècle, il comporte un décor architecturé en brique qui le désigne comme une création architecturale particulièrement soignée. Il remplace sans doute un premier logis primitif en pan de bois et torchis. Le logement d'ouvrier agricole et la laiterie, sous le même toit, datent également de cette campagne de reconstruction. Certaines de ces dépendances ont été reprises au cours du 1er quart du 20e siècle.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle

Le logis, en rez-de-chaussée surélevé, est double en profondeur, son élévation antérieure est ordonnancée sans travées. Les élévations, en brique, comportent une modénature en relief en brique, à quatre pilastres cantonnant le logis et avec un entourage des ouvertures utilisant toutes les ressources du décor géométrique de brique. Le logis, comportant un étage de comble, est couvert d'une demi-croupe en ardoise. Le logement agricole, abritant la laiterie, est également en brique, couvert d'une demi-croupe en ardoise et ardoise synthétique. Le reste des dépendances agricoles, étable, étable à vaches, grange et remise agricole sont en pan de bois, torchis et essentage de planches. La grange, comportant également un essentage d'ardoise, est couverte d'une demi-croupe en ardoise synthétique.

Mursbrique
torchis
essentage d'ardoise
essentage de planches
pan de bois
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée sans travées
Couverturesdemi-croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant en charpente
Typologieslogis différencié des dépendances
Techniquessculpture
Représentationspilastre
Précision représentations

Le logis est cantonné de 4 pilastres.

Le logis est particulièrement remarquable par sa modénature architecturale en brique créant un décor en relief animant les lignes de la façade antérieure et postérieure.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquableslogis
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe