Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA80007763 inclus dans Le hameau de Wathiéhurt à Lanchères réalisé en 2004

Fiche

  • Vue des écuries.
    Vue des écuries.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • remise
    • étable à chevaux
    • étable
    • hangar agricole
    • grange
    • toit à porcs
Parties constituantes non étudiées cour, remise, étable à chevaux, étable, hangar agricole, grange, toit à porcs
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération de la Baie de Somme - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Lanchères
Lieu-dit : Wathiéhurt
Adresse : 433 route de Saint-Valery
Cadastre : 1831 B 189 ; 1987 B2 432

Une ferme, occupant une ample parcelle, figure sur le cadastre napoléonien mais selon un plan différent. En effet, seuls les éléments sur rue ainsi que le bâtiment oriental se trouvent sur le plan ancien.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (?)

Cette ferme se compose de bâtiments distribués sur les quatre côtés d´une cour. Le logis en fond de la cour a été entièrement reconstruit. Toutes les annexes sont en brique et présentent un décor à la corniche. A l'ouest, les écuries possèdent cinq boxes. Le comble à surcroît est percé de plusieurs fenêtres permettant l'engrangement depuis la cour. Le toit à longs pans est en tôles galvanisées. La grange donne sur la rue. D'un volume imposant, sa porte unique permet l'entrée des charrois. Une fenêtre au comble à surcroît facilite l'engrangement. Le toit à longs pans est en ardoise. Dans son prolongement, à l'est, se situent les porcheries. Plus basses, elles présentent de nombreuses aérations verticales. À l'est de la cour, se déploient les étables, vaste bâtiment de quatre travées de long. Là aussi, le grenier est accessible depuis la rue et la cour : les ouvertures sont alignées sur les portes à doubles battants du rez-de-chaussée ou sont décalées. Le toit à longs pans est en ardoise. La prairie occupe l'est de la propriété et le hangar, le nord.

Murs brique
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture, tôle galvanisée
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
noue
États conservations remanié

La couleur de la brique ainsi que la technique de construction permettent de dater l'édification de cette ferme de la fin du 19e siècle.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Fourmond Catherine - Guérin Inès