Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine, actuellement fontaine de dévotion

Dossier IA00066973 réalisé en 1985

Fiche

Dénominations fontaine, fontaine de dévotion
Aire d'étude et canton Sud de l'Aisne - Villers-Cotterêts
Adresse Commune : Ancienville
Adresse : rue de l' Église
Cadastre : 1987 A3 non cadastré

Dans la monographie communale rédigée en 1888, l'instituteur signale qu'un ruisseau, qui prend sa source près de l'église, coule dans la commune du sud vers le nord, puis de l'est vers l'ouest, et va se jeter dans la Savière au lieu-dit La Ferrie. L'eau de cette source est alors l'unique point d'eau qui permet aux habitants d'Ancienville de se procurer de l'eau potable. Il est probable que cette eau, que l'abbé Chollet déclare en 1853 entendre couler sous l'autel de l'église, est une résurgence de la "fontaine Sainte-Sabine" qui sourdait autrefois dans le jardin de l'ancien presbytère et qui est mentionnée sous ce nom dans le procès-verbal d'expertise dressé en septembre 1796. Le dessin d'Amédée Piette en 1875 et une carte postale du début du 20e siècle, représentant tous deux une vue nord de l'église, montrent le débouché de cette source que ne surmonte alors aucun édicule et qui alimente en eau le lavoir voisin.

Une indécision subsiste en ce qui concerne la date d'aménagement de la fontaine. Le petit monument qui l'accompagne pourrait avoir été compris dans la restauration des édifices communaux après la Première Guerre mondiale, ce que l'absence du dossier communal de Dommages de guerre aux Archives départementales de l'Aisne ne permet pas de savoir. Mais il est plus probable que la construction de l'édicule date de 1948 seulement. Lors de la séance du Conseil municipal du 13 mars 1948, est lue une lettre de M. Quénardel - demeurant alors à Neuilly-Saint-Front -, qui demande en location le terrain communal et le talus sous l'église pour aménager cet espace en "site touristique public" en souvenir de son fils Joseph, originaire du village et trappiste à Citeaux. Cette demande reçoit un accueil favorable et, le 7 août 1948, l'évêque de Soissons vient bénir la statue de la Vierge, érigée à la demande du même trappiste pour attirer la protection de la Vierge sur le village.

Depuis l'installation de l'eau courante à Ancienville - après 1956 -, la présence de la statue et de l'inscription sous-jacente empruntée à l’Évangile de saint Matthieu (Vous qui peinez, venez à Moi et je vous soulagerai), ont transformé cette fontaine en fontaine de dévotion.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1948, daté par source

L'édicule qui surmonte la fontaine est composé d'un appareil mixte qui mêle des pierres de taille calcaire et des moellons de calcaire et de grès. Une niche abritant une statue de fonte est creusée dans la partie supérieure du monument.

Murs calcaire moyen appareil
moellon
grès moellon
appareil mixte
Mesures h : 400.0 cm
l : 160.0 cm
la : 70.0 cm
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aisne. Série Q (Documents de la période révolutionnaire) : Q 140 (procès-verbaux d'estimation, soumissions d'acquérir et actes de vente ; germinal an V-vendémiaire an VI).

    n° 2510 des contrats (presbytère d'Ancienville).
  • AD Aisne. Série T (Enseignement, affaires culturelles, sports) ; Sous-série 13 T : 13 T 7 ([Anonyme] Arrondissement de Soissons. Commune d'Ancienville. Monographie et plan. [1888], non paginé).

  • AC Ancienville : Registre des délibérations du Conseil municipal (29 décembre 1919-24 mars 1988).

    séance du 13 mars 1948 (fol° 116 r°).
Documents figurés
  • Église d'Ancienville, dessin au crayon et à l'encre, par Amédée Piette, dessinateur, 19 mai 1875 (AD Aisne : 8 Fi Ancienville 1).

  • Environs de la Ferté-Milon - ANCIENVILLE - L'Eglise, carte postale, Béfort-Dupuis, éditeur à La Ferté-Milon, [vers 1900] (coll. part.).

Bibliographie
  • CHOLLET, abbé François. Un serment mal gardé ou Villers-Cotterêts et ses environs. Villers-Cotterêts : Obry, libraire ; Soissons : Mme Lalance, libraire, 1853.

    p. 135.
  • MICHAUX, Alexandre. Histoire de Villers-Cotterêts. La ville, le château, la forêt et ses environs. Deuxième édition, augmentée et mise au courant des événements jusqu'en 1885. Paris : Marchal et Billard, libraires-éditeurs, 1886.

    p. 155.
  • La Vie Diocésaine. Organe officiel de l'action catholique dans le Diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin.

    1948-1949, n° 19, 11 septembre 1948, p. 137-138.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Riboulleau Christiane