Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Groupe de deux tombeaux (chapelle) de l'abbé Dobel et de sa famille et de la famille Marchand-Fleur

Dossier IA80004148 inclus dans Cimetière communal d'Amiens, dit Vieux cimetière Saint-Acheul réalisé en 2005

Fiche

Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : 381 et 382 plaine B Vieux cimetière de Saint-Acheul

Les archives conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau [Abbé Dobel] est construit en 1902 par l'entrepreneur Boulanger.

Le tombeau porte la signature de l'entrepreneur Pouilliaux et Masuy, établi à Aulnoye (Nord).

Les archives conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau [famille Marchand-Fleur] est construit en 1903 par le marbrier Lamolet de Saint-Acheul.

Le tombeau porte la signature de l'entrepreneur amiénois Lamolet.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1902, daté par source
1903, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lamolet - St-Acheul entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Lamolet - St-Acheul

Entreprise fondée rue de Cagny par Ernest Lamolet marbrier, né à Amiens en 1853.

Le recensement de 1911 y signale Ernest (né en 1853) et Georges Lamolet (né en 1878).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Pouilliaux et Masuy entreprise de marbrerie et monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et monuments funèbres Pouilliaux et Masuy

Entreprise établie à Aulnoye (Nord), au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Boulenger Pascal,
Pascal Boulenger

Entrepreneur à Amiens.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le tombeau en forme de chapelle est construit en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue. Le fronton triangulaire à acrotères, surmonté d'une croix, repose sur des colonnes à chapiteaux "corinthiens". Une porte en fer forgé, ajourée en partie haute, y donne accès.

Le fronton est orné d'une couronne d'épines et de palmes. Encadrement de la baie à pointe de diamant. La porte est ornée d'un monogramme et d'une croix.

Inscription concernant le destinataire (en relief) : Sépulture de l'abbé DOBEL et de sa famille ; monogramme AD.

Signature : POUILLIAUX & MASUY à Aulnoye Nord.

Le tombeau en forme de chapelle est construit en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue.

Le fronton triangulaire à acrotères, surmonté d'une croix, repose sur des colonnes à chapiteaux "corinthiens". La porte en fer forgé, ajourée en partie haute, est ornée d'un monogramme et d'une croix. Le fronton est orné d'une couronne d'épines et palmes. Encadrement de la baie à pointe de diamant.

Inscription concernant le commanditaire (porte) : monogramme MF.

Signature : LAMOLET.

Murs marbre
Toit pierre en couverture
Typologies tombeau en forme de chapelle, style éclectique
Techniques sculpture
Représentations croix palme symbole chrétien couronne d'épines

Ces deux tombeaux identiques ont été élevés par deux entrepreneur différents.

Le tombeau de l'abbé Dobel et de sa famille porte la signature de l'entrepreneur Pouilliaux et Masuy, établi à Aulnoye (Nord), près des carrières de marbre belge. Sans doute construit vers 1902 (date de la construction du caveau par l'entrepreneur amiénois Boulanger), il est identique au tombeau voisin, réalisé par l'entrepreneur amiénois Lamolet en 1903 et présente des parentés stylistiques avec les tombeaux de l´abbé Clabault, du Dr Masson et de sa famille (M. Sueur, ent.) et avec celui, anonyme, de la famille Cadet-Dupuis.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/8. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1900-1904).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.