Dossier d’œuvre architecture IA80004308 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Groupe de deux tombeaux (stèle funéraire) des familles Nolent-Touzet et Lamarre-Demagny
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Lieu-dit Longpré-lès-Amiens
  • Adresse CP 68 et 69 Cimetière de Longpré , rue Saint-Léger
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    familles Nolent-Touzet et Lamarre-Demagny
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

Le registre du cimetière indique que les concessions sont acquises en 1911, celle de gauche par Narcisse Aimé Auguste Nollent, maraîcher.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle

La concession, délimitée par une clôture en fer forgé à portillon antérieur, est située dans l'allée principale. Elle comprend une stèle en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue, et une tombale en béton.

Inscription concernant le commanditaire : famille NOLENT-TOUZET.

Décor : la stèle à acrotères stylisés est surmontée d'une croix. Elle est ornée de motifs floraux gravés et peints et d'une couronne mortuaire en marbre (rapportée).

Le tombeau, situé dans l'allée principale, comprend une stèle en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue, et une tombale.

Inscription concernant le commanditaire : famille LAMARRE-DEMAGNY.

Décor : La stèle à acrotères stylisés est surmontée d'une croix. Elle est ornée d'un décor en bas-relief en marbre, figurant un casque, un flambeau et une hache, reliés par des cordelettes.

  • Murs
    • marbre
  • Typologies
    stèle funéraire à acrotères stylisés ; emblème de profession
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Ces stèles funéraires en marbre belge, sans doute érigées vers 1911 (date d'acquisition des concessions), présentent une forme presque identique et ne se distinguent que par le décor rapporté ; celle de droite est ornée d'un bas-relief représentant l'emblème des pompiers.

Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.