Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel et maison, puis agence du Crédit Agricole, actuel hôtel de Région

Dossier IA80004471 inclus dans Hôtel de Région réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations hôtel, maison
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : 15 et 17 mail Albert-Ier , 9-11 ancien boulevard du Mail
Cadastre : 1852 J5 101 à 104

Le recensement de population de 1841 indique que le petit hôtel (actuel n°15) est habité par Théodore Delacour et que la maison mitoyenne (actuel n°17) est habitée par Thomas Huvey, conseiller à la cour, qui fait construire la maison en 1837, sur les plans de l'architecte Herbault.

Les sources conservées aux archives départementales (état des sections) indiquent que les deux demeures, visibles sur le cadastre de 1851, appartiennent à la veuve d'Auguste Delannoy, qui possède également une autre maison dans le lotissement (actuel n°27).

Au n°15. Le cadastre de 1851 figure un logis de plan en L avec une cour en cœur de parcelle et un jardin en fond de parcelle, accessible par un petit escalier. L'hôtel devient la propriété du négociant Auguste François Latteux-Violette, qui fait réaliser quelques travaux en façade en 1856, puis en 1876 sous la direction de l'architecte Riquier. Dans les années 1880, l'hôtel est toujours habité par la famille du fabricant Anatole Fiquet-Latteux.

Il sera ensuite habité par Didier Pérouse de Montclos, ingénieur chez Cosserat, puis acquis par la Caisse régionale du Crédit Agricole et réuni à la demeure voisine (n°17), en 1953.

Au n° 17. Le cadastre de 1851 figure un logis de plan en L avec une petite cour en cœur de parcelle, équipée d'un puits, et un petit jardin en fond de parcelle. L'accès depuis la rue s'effectue par une porte latérale, dans l'axe de l'aile en retour d'équerre et de la cage d'escalier. La maison, destinée à la location, fait l'objet de travaux en façade en 1855.

Elle est acquise par la Caisse régionale du Crédit Agricole et réuni à la demeure voisine (actuel n°15), en 1953.

Ces deux demeures, sont surélevées et réunies à l'ancien hôtel Pointin (actuel n°13), dans le cadre de l'aménagement de l'agence du Crédit Agricole, sur les plans de l'architecte Pierre Herdebaut. La façade fait l'objet d'une rénovation, en 1954.

Les sources conservées aux archives communales (permis de construire) indiquent que Guy Deshayes, directeur du Crédit Agricole, fait appel à l'architecte Pierre Herdebaut pour réaliser les transformations et l'agrandissement de l'agence, dont l'accès principal est situé au niveau du n°15.

Au rez-de-chaussée, l´extension sur les anciens jardins, comprend le hall, la salle des machines comptables (actuelle salle 4) et les bureaux des employés. Un logement pour le concierge est aménagé au n°17.

Les bureaux du Conseil régional de Picardie y sont installés depuis 1978.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1837, daté par source
1855, daté par source
1856, daté par source
1876, daté par source
1953, daté par source
1954, daté par source
Auteur(s) Auteur : Herdhebaut Pierre,
Pierre Herdhebaut

Pierre Herdhebaut architecte, architecte des bâtiments civils, architecte en chef du Département.

Domicilié 32 boulevard Jules-Verne à Amiens (1961).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Huvey Thomas, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Fiquet-Latteux Auguste François, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Courtois Jules Marie Edouard, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Caisse régionale du Crédit Agricole de la Somme,
Caisse régionale du Crédit Agricole de la Somme
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

L'édifice, implanté à l'alignement de la voie, est construit en briques. Il compte deux étages carrés et un étage de comble sur un rez-de-chaussée surélevé et présente une façade sur rue à 5 travées. L'accès depuis la rue s'effectue par une porte latérale.

Murs brique
Toit ardoise, béton en couverture
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Typologies hôtel et maison sous un même toit, petit hôtel sur rue, type amiénoise (porte dans l'axe de l'aile en retour d'équerre et de la cage d'escalier) à deux étages carrés
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Série O ; 3 O 4/39. Permis de construire. Pétitions de voirie. Boulevard du mail 1789-1883.

  • AC Amiens. Série O ; 3 O 4/633. Permis de construire. 13-15-17 mail Albert-Ier.

  • AD Somme. Série M ; 6 M. Amiens. Recensement de population.

    1841.
  • AD Somme. Série P ; 3 P 21/158. Amiens. Etat des sections.

    Section n°5. Quartier de la Préfecture.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.