Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le canton de Braine : le territoire de la commune de Glennes

Dossier IA02002106 réalisé en 1998

Fiche

Œuvres contenues

Voir

  • Le canton de Braine - dossier de présentation
Aires d'études Val de l'Aisne
Adresse Commune : Glennes

La terre de Glennes aurait été donnée avant le milieu du 9e siècle par Raoul, évêque de Laon, au chapitre de la cathédrale qui disposait entre autres d'un logis près de l'église, devenue ferme à l'époque moderne. Des avoués laïques étaient chargés de l'administration du temporel. La famille de Hédouville, établie dans la vallée de l'Aisne, remplit cette charge au 16e siècle, notamment en 1535 Jean de Hédouville, vicomte de Glennes, seigneur de Frémécourt, de Révillon et, par alliance, de Villers-en-Prayères. Son petit-fils François de Hédouville devient également seigneur de Merval et de Serval. L'hôtel-Dieu et la congrégation Notre-Dame de Laon possédaient le moulin. Une maladrerie était également attestée au lieu-dit le Colombier. L'église et la ferme du Moulin ont servi d'hôpital de campagne durant une grande partie de la Première Guerre Mondiale, avant que les combats de la fin de l'été 1918 n'endommagent sérieusement le village. Celui-ci a été relevé sous l'égide de la coopérative de reconstruction de Glennes et Révillon (active du 19 août 1919 au 5 décembre 1932), dont les architectes étaient Bréasson, Drouet, Disse et Senneton, et l'entrepreneur, Sauvanet.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric