Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le canton de Noyon : le territoire de la commune de Varesnes

Dossier IA60000336 réalisé en 1986

Fiche

Œuvres contenues

Le territoire de Varesnes s´étend, sur une superficie de 9,15 km2 et présente une densité de 41 hab./km2, une des plus faibles du canton. Il est structuré par un réseau de voies secondaires.

Le village de Varesnes se situe à 5,5 km de Noyon.

Varesnes était une des communes les plus peuplées du canton. La population, qui s´élevait à 590 habitants en 1793, a atteint son maximum (698 habitants) en 1831 et son seuil le plus bas (286 habitants) en 1921. La commune compte actuellement 382 habitants.

La seigneurie de Varesnes, très importante dès le 12e siècle, appartenait à la famille de Canny, puis passa à la fin du 14e siècle aux Barbançon qui la conservèrent jusqu´à la Révolution française. Les seigneurs de Varesnes étendirent leur autorité sur les terres d´Appilly, Baboeuf, Brétigny, Mondescourt, Morlincourt et Pontoise dans l´actuel canton de Noyon. Saint Géry, évêque de Cambrai, est le patron de la paroisse, autrefois à la nomination de l´abbé de Saint-Barthélémy de Noyon.

Implantation du bâti

L´habitat est regroupé dans le village et dans trois fermes (les fermes Neuve, du Rendez-Vous et de Belle-Vue) construites après le défrichement de la forêt de Louvetain, aujourd´hui disparue, dont la carte de Cassini donne une représentation.

Edicules et équipements

Un jeu d´arc est représenté sur le cadastre napoléonien, qui donne également l´emplacement du bac permettant de traverser la rivière de l´Oise.

Artisanat et industrie

Un moulin à vent est représenté sur la carte de Cassini, au sud du village, relié à la route par une voie plantée. Il est encore signalé par Graves en 1851.

Plusieurs carrières sont signalées sur la carte IGN.

Le recensement du patrimoine industriel a permis d´identifier un moulin, sur le ru des Moineaux et une usine de produits chimiques.

L´usine de produits chimiques (Alun et vitriol) de Charles Dremigny, Bois du Louvetier est mentionnée en 1846. En 1853, elle est équipée d´une machine à vapeur de 10 CV thermiques, de 40 cristallisoirs, de 6 lessivoirs et de 5 récipients et emploie 30 salariés.

Habitat

106 bâti INSEE ; 38 repérés ; 5 étudiés. Voir cartes et graphiques.

Chronogramme relevé sur les édifices repérés : 1882.

Aires d'étudesSources et Vallées
AdresseCommune : Varesnes

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Varesnes, dessin, par Fortain géomètre, [1831] (DGI).

  • Varesnnes. Section A dite du village, dessin, par Fortin géomètre, 1831 (DGI).

  • Varesnes près NOYON, carte postale, avant 1914 (coll. part.).

Bibliographie
  • Excursion et séance trimestrielle du 20 septembre 1898. Comité archéol. hist. Noyon, 1899.

    t. XV, p. XXVIII
  • INVENTAIRE GENERAL. Canton de Noyon. Oise. Réd. Michel Hérold, Alain Nafilyan. Phot. Fabrice Charrondière, Jean-Michel Perrin. Amiens : AGIR PIC, 1986. (Images du Patrimoine ; 25).

    p. 46.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Hérold Michel - Nafilyan Alain