Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le canton de Villers-Bocage : le territoire de la commune de Villers-Bocage

Dossier IA80000265 réalisé en 1999

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'études Villers-Bocage
Adresse Commune : Villers-Bocage

Le nom de Villers-Bocage apparaît dans les textes au 12e siècle (Vilers de Boscagio, 1197). Le village connut une histoire tourmentée pendant la guerre de Cent Ans (pillage des Anglais en 1423), et fut à plusieurs reprises victime des conflits frontaliers qui durèrent jusqu'à la Paix des Pyrénées (1659) : il fut notamment pillé par Jean de Werth en 1635, puis par les troupes royales en 1640. De même, l'écart d'Ossonville ou la Blanche Abbaye, aujourd'hui disparu mais attesté dès le 14e siècle, fut fréquemment incendié et pillé (1545, 1587, 1636...), avant d'être définitivement abandonné, vers le milieu du 17e siècle. Les importantes muches conservées dans le sous-sol de Villers-Bocage sont le seul témoignage de ces vicissitudes. Le château élevé au Moyen Age, puis reconstruit à la fin du 17e siècle, a quant à lui disparu. Le seul édifice médiéval encore en place est l'église paroissiale, dont la nef peut remonter au 13e siècle, tandis que le choeur date du 16e siècle. Tous les autres bâtiments de la commune datent du 19e ou du 20e siècle.

Villers-Bocage est l'un des plus importants villages de l'aire d'étude. Son coeur ancien est formé par la place de l'Eglise, bordée par le château (disparu) et l'église paroissiale. Un second centre, un peu plus au nord, est constitué par la grande mare, la plus importante du canton, près de laquelle sont regroupées la mairie et la poste. La route nationale d'Amiens à Doullens (ancienne route royale du 18e siècle) ne traverse pas le centre de Villers-Bocage, qu'elle longe du côté ouest : le long de cet important axe routier se sont implantés plusieurs édifices, gendarmerie, auberges et maisons.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine