Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le château d'Yzengremer

Dossier IA80010395 inclus dans Le village d'Yzengremer réalisé en 2015

Fiche

  • Façade postérieure.
    Façade postérieure.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin
    • dépendance
    • puits
    • colombier
    • portail
Parties constituantes non étudiéesjardin, dépendance, puits, colombier, portail
Dénominationschâteau
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Vimeu - Ault
AdresseCommune : Yzengremer
Adresse : rue du
château
Cadastre : 2014 OB 233 à 237 ; 495 ; 721

Le cadastre napoléonien de 1826 signale la présence du logis principal comportant une aile en retour d'équerre à l'ouest et de trois tours carrées sur les angles nord-ouest, nord-est et sud-ouest. Un appentis est édifié à l'ouest. Trois dépendances sont également représentées dont une située à proximité immédiate à l'est du logis. Les deux autres dépendances, édifiées dans le jardin et délimitant ce dernier, se font faces. Une marre et un pigeonnier circulaire complètent l'ensemble. L'accès au château se fait par trois chemins (à l'ouest, au nord-est et au sud).

Un dessin de L. Gillard, réalisé en 1866, en donne une représentation après l'incendie survenu en 1846, qui détruit les dépendances. Le logis est alors formé d'un bâtiment à étage carré de plan allongé, cantonné de quatre tours carrées.

Les matrices cadastrales signalent que Charles De Fautereau a procédé à une révision du bâti en 1901 sur le château, les écuries et les remises.

Selon Ph. Seydoux (2003), Aymar de Dampierre, héritier du domaine fait reconstruire le château, après 1635 son mariage avec Françoise Le Maistre de Douxménil. L'édifice a été restauré à la fin du 19e siècle. Les dépendances, ravagées par un incendie en 1846, ont été reconstruites au-delà de l'ancienne cour.

Période(s)Principale : 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Le château d'Yzengremer est situé au centre de la commune, au sud-ouest de la place publique et reste accessible depuis cette dernière par un chemin bordé d'arbres.

Le logis construit en briques avec un soubassement de silex et de pierres calcaires, présente un corps de bâtiment central muni d'un retour d'équerre au sud-ouest. il comporte un rez-de-chaussée, un étage et des combles aménagés. Trois tours carrés sont établies aux angles nord-ouest, nord-est et sud ouest. A l'étage de l'aile sud ouest, les deux piédroits qui ornent la fenêtre comportent des bossages. Ces derniers ne sont pas toujours réalisés en pierre mais en enduit de chaux.

La travée centrale de la façade antérieure et postérieure, édifiée au début du 20e siècle, est construite en pierres légèrement en saillie. Elles comportent de multiples décorations florales ainsi que des pinacles. Le fronton de la lucarne du premier étage accueille deux blasons représentant les armes de la famille De Fautereau. Les lucarnes des combles, à chapeau de gendarmes, ont également été aménagées au début du 20e siècle.

La cour comporte des communs au sud-ouest, édifiées en briques et à rez-de-chaussée. L'ensemble est complété par un colombier orthogonale, édifié en briques pour le soubassement et en torchis et pans de bois pour la partie supérieure. Il est coiffé d'un toit en ardoises. A proximité, l'emplacement de l'ancienne marre reste visible.

A l'intérieur, le rez-de-chaussée et l'étage semblent avoir conservé l'essentiel de leur distribution du 18e siècle, et les pièces, leurs proportions.

Mursbrique
calcaire pierre de taille
silex galet
torchis pan de bois
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans

Le château d'Yzengremer est un bel exemple d'architecture des châteaux en briques construits au 17e siècle et comportant des aménagements intérieurs du 18e siècle ainsi que des remaniements opérés sur les façades à la fin du 19e et au début du 20e siècle.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 834/6. Yzengremer. Matrice des propriétés foncières, 1882-1911

Documents figurés
  • Yzengremer. Plan cadastral, section A2 et B1, dite du Chef-lieu, 1825 (AD Somme ; 3 P 1512/3).

  • Château d'Yzengremer, dessin par L. Gillard, 1866 (BM Abbevile ; Aul 205).

Bibliographie
  • SEYDOUX, Philippe. Gentilhommières en Picardie. Ponthieu et Vimeu. Paris : Editions de la Morande, 2003.

    p. 95-96.

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Kocourek Frédéric-Nicolas
Kocourek Frédéric-Nicolas

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.