Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le front de mer de la station balnéaire de Cayeux-sur-Mer

Dossier IA80001232 inclus dans Lotissement du Domaine ou de la Plage et quartier balnéaire de Cayeux-sur-Mer réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées digue
Dénominations front de mer
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Cayeux-sur-Mer
Lieu-dit : quartier Balnéaire
Adresse : boulevard Général-Sizaire

Le front de mer de Cayeux a évolué entre le milieu du 19e siècle et le 20e siècle. Avant 1877, date de création du lotissement du Domaine, le front de mer se situait à l'arrière du quartier balnéaire actuel, au devant des maisons de pêcheurs du Bout d'Amont et du Bout d'Aval. Avec les premières constructions de villas sur cet espace, un front de mer bâti émerge progressivement.

Devant ces constructions, un simple chemin aplani sur la digue naturelle de galets assure la desserte. Au-delà de ce chemin sont installées les cabines de bains en bois. Mais le trait de côte évolue : en 1884, on pouvait mesurer au Nord de l´agglomération une largeur de 42 mètres depuis les habitations jusqu´au rivage ; vers 1902, cet espace se trouve tellement réduit que les propriétaires de villas de cette zone (près de la chapelle) se voient dans l'obligation de construire des murs de défense pour protéger leurs villas contre les coups de mer des plus fortes tempêtes (Dallery). Les cartes postales montrent dans un premier temps la construction d'une première digue, dite Digue Neptune, établie devant la villa du même nom (actuellement détruite, angle de la rue de la Halle). Un plan de l'architecte Léon Käppler montre son extension jusqu'à la rue Fleury. Enfin, une dernière extension semble avoir atteint au sud la rue Jules-Dupré [fig. 1 à 4]. Le schéma inverse s'amorce en 1920 : les galets étaient venus en abondance élargir la plateforme en avant des habitations. Certaines digues sont progressivement ensevelies [fig. 5]. A cette date, il a été mesuré 70 mètres depuis les villas jusqu´à la crête du talus de la mer. Puis, cette largeur demeure stationnaire (Dallery). Cette accumulation de galets nécessite que les cabines soient plus proches de la mer. Au sud du casino, les cabines ne sont pas très éloignées. Mais au nord, une accumulation de galets plus importante nécessite d'aménager une esplanade avec cabinets d'aisance et chemins d'accès à la plage, après la seconde guerre mondiale. Une voie plus large est tracée (actuel Boulevard du Général-Sizaire, ancien Boulevard de la Mer). Les vues aériennes de l'IGN montrent qu'en 1947 il ne reste que quelques maisons, au nord, à proximité du casino. Les parcelles sont construites dans la seconde moitié du 20e siècle et au début des années 2000.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle, 2e quart 20e siècle, 2e moitié 20e siècle

Le front de mer de la plage de Cayeux-sur-Mer est actuellement composé d'un large boulevard longeant les constructions.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1090. Cayeux-sur-Mer, travaux communaux (casino) (1870-1939).

    dossier établissement d'un casino, acquisition d'un terrain domanial (1877-1879)
Documents figurés
  • Progression de la digue de galets à Cayeux-sur-Mer. In : DALLERY, Francis. Sur la Côte d´Opale, les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui, demain. Paris : A. et J. Picard et Cie, 1955.

    figure 33, p. 108
  • 87 - Cayeux. Villa Le Roi Soleil, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • Cayeux. La digue Neptune, carte postale, par La Ruche picarde éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 310 - Cayeux. La digue et la dernière villa, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 309 - Cayeux, la promenade des planches, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 68 - Cayeux-sur-Mer, la plage, carte postale, par N.D. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

  • 312 - Cayeux, la plage, carte postale, par L. L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • DALLERY, Francis. Sur la Côte d´Opale, les rivages de la Somme, autrefois, aujourd´hui, demain. Paris : A. et J. Picard et Cie, 1955.

    p. 108
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.