Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le front de mer de la station balnéaire de Mers-les-Bains

Dossier IA80001235 inclus dans Le quartier balnéaire à Mers-les-Bains réalisé en 2002
Dénominationsfront de mer
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Ault
AdresseCommune : Mers-les-Bains

Le front de mer du quartier balnéaire de Mers-les-Bains a été conçu en plusieurs étapes, de 1874, date du premier lotissement situé au nord (au pied des falaises), jusqu'à 1896, date du dernier lotissement situé au sud (vers Le Tréport). Chaque îlot de lotissement a cependant gardé la même logique d'implantation : devant chaque construction située en front de mer, les propriétaires obtiennent le droit en 1876 de remplacer le trottoir initialement prévu par des jardinets de 3 mètres de large, loués à la commune à raison de un franc le mètre carré. La hauteur de la clôture ne peut dépasser les 1,20 mètres. L'analyse des matrices cadastrales montre que les commanditaires des maisons étaient exclusivement étrangers à la commune.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le front de mer est divisé en 13 îlots, séparés par des rues perpendiculaires à la mer. Au centre, le 'site casino' (îlot 17) marque une rupture entre les lotissements du nord et du sud. Les immeubles qui composent actuellement cet îlot sont imposants de par leur hauteur (R+5) et leur front continu [fig. 7]. Les édifices qui composent ce front de mer sont des habitations élevées en léger retrait de la voie. Les jardinets qui les devancent sont le plus souvent traités de façon minérale, séparés de l'esplanade par une clôture basse en maçonnerie [fig. 8] (les garde-corps en fonderie ont été remplacés). Dans quelques rares cas, la clôture est doublée d'une haie végétale [fig. 9]. Dans la très grande majorité des cas, les maisons présentent un étage de soubassement ou un sous-sol semi-enterré : les pièces de réception du rez-de-chaussée sont alors surélevées, ce qui leur assure une vue dégagée sur la mer. Ces pièces sont d'ailleurs très souvent devancées par des balcons ou terrasses, construites en surplomb, permettant aux propriétaires de profiter de l'ambiance de la plage et de la digue sans avoir à se déplacer [fig. 10]. Les cartes postales anciennes du quartier montrent qu'au début du 20e siècle, des stores étaient déployés devant les baies. Le front continu des constructions mitoyennes est animé par des hauteurs de maisons variables, des appendices tels les balcons et bow-windows, des décors différents. De même, les maisons mono-familiales alternent avec les maisons à plusieurs logements accolés, ou les constructions en angle de rue. Nous notons par ailleurs la présence de trois anciens hôtels (Les Charmettes, Hôtel du casino, Hôtel Majestic) dont un est encore en activité (Hôtel Bellevue).

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan parcellaire indiquant les jardinets à établir le long de la rue de la Plage à Mers, encre sur calque entoilé, par Bellavoine, 22 mai 1876 (AD Somme ; 99 O 2590).

  • Mers, villas nouvelles, dessin d'après photographie, par L.P. Lefranc, 1892 (BNF Cartes et plans ; Wc 747/31).

  • Mers-les-Bains, le front de mer, photographie noir et blanc, (s.n.), limite 19e 20e siècles (BNF Estampes : Va 80/tome 6/La Somme/Mers/cliché H 157897).

  • 66 - Mers-les-Bains, la promenade et la plage, carte postale, par L.L. photographe éditeur, 1er quart 20e siècle (coll.part.).

  • 21 - Mers-les-Bains, les villas de l'esplanade, carte postale, par Cap éditeur, 2e quart 20e siècle (coll. part.).

  • La promenade et le stade Pierre Martin (inscription au verso), carte postale en couleur, par Iris éditeur, 2e moitié 20e siècle (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Justome Elisabeth

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.